Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Siemens porte à 6 milliards d'euros son objectif d'économies

Reuters08/11/2012 à 17:08

SIEMENS VEUT ÉCONOMISER SIX MILLIARDS D'EUROS

par Maria Sheahan

BERLIN (Reuters) - Siemens a porté jeudi à six milliards d'euros son objectifs d'économies d'ici la fin de l'exercice fiscal 2014, le conglomérat industriel allemand s'employant à rester compétitif dans une conjoncture économique internationale déprimée.

Les analystes s'attendaient à ce que le groupe munichois, première capitalisation de la Bourse de Francfort, prenne des mesures pour réduire ses coûts de deux à quatre milliards d'euros dans les deux années à venir, tout en se recentrant sur ses activités les plus rentables.

Première capitalisation boursière allemande, Siemens, dont la gamme de produits va des trains à grande vitesse aux prothèses auditives en passant par les turbines à gaz, peine pour l'instant à combler l'écart qui le sépare de rivaux tels qu'ABB ou General Electric en termes de résultats financiers.

"Nous savons ce que nous avons à faire et nous nous y employons", a déclaré le président du directoire, Peter Löscher, dans un communiqué.

Il a ajouté que le groupe prévoyait de réduire ses effectifs, qui atteignent 410.000 personnes aujourd'hui dans le monde, mais sans préciser dans quelle proportion.

Son directeur financier a indiqué qu'il avait déjà provisionné plus de cent millions d'euros au titre des indemnités de départ.

L'action Siemens gagnait 3,67% à 81,74 euros à 13h00 GMT, la plus forte hausse de l'indice EuroStoxx 50, qui prenait 0,85%.

"Nous jugeons le programme d'économies significatif et crédible. C'est bien mieux que ce que beaucoup attendaient", a commenté Ben Uglow, analyste de Morgan Stanley.

De son côté, Citi estime que le bénéfice par action 2014 du groupe pourrait être supérieur de 13% à ses estimations antérieures.

Peter Löscher avait établi l'an passé des objectifs de croissance ambitieux, déclarant qu'il anticipait une croissance du chiffre d'affaires annuel d'un tiers environ à 100 milliards d'euros en l'espace de quelques années.

Mais la croissance n'a pas suivi le rythme des investissements et la concurrence - ABB ou encore Philips - a pris de l'avance sur Siemens en matière d'économies.

"Il est certain que nous sommes confrontés à un ralentissement de l'économie mondiale et à de novueaux vents contraires", a dit Peter Löscher dans un entretien à Reuters Insider TV, évoquant la récession en Europe et un contexte conjoncturel mitigé dans les pays émergents, comme la Chine.

Le groupe prévoit une croissance modérée de ses commandes sur l'exercice fiscal 2013, entamé début octobre, après une baisse de 10% sur le précédent. Le chiffre d'affaires, lui, devrait reculer.

ACQUISITIONS ET CESSIONS

Siemens a précisé vouloir porter à 12% au moins la marge opérationnelle de ses quatre grandes divisions contre 9,5% l'an passé, et ce par le biais d'acquisitions et de cessions.

Au cours du quatrième trimestre de son exercice fiscal (juillet-septembre), Siemens a vu son bénéfice net diminuer de 2% à 1,48 milliard d'euros, en prenant en compte une charge de 327 millions d'euros.

Dans la division Energie, la marge annuelle est tombée de 17,2% à 7,8% sur l'exercice, en raison du retard pris par la construction de champs d'éoliennes au large des côtes allemandes ou encore des sanctions contre l'Iran.

Les analystes anticipaient néanmoins un bénéfice en recul plus marqué encore, à 1,34 milliard; le dépassement de ce consensus s'explique notamment par le fait que les filiales solaires déficitaires mises en vente après la fin du trimestre étaient déjà comptabilisées comme "opérations non poursuivies".

Une hausse des résultats de la branche santé en Asie et en Amérique a également contribué à soutenir les profits.

Siemens a par ailleurs annoncé jeudi l'achat du groupe belge de logiciels et services pour l'industrie LMS International, pour 680 millions d'euros, et la vente de ses actifs dans l'eau, qui représentent un chiffre d'affaires annuel de l'ordre d'un milliard d'euros.

Le conglomérat avait déjà dit qu'il vendrait ses actifs dans le solaire et se retirerait du programme Desertec d'énergie renouvelable.

Il a par ailleurs souligné qu'il projetait un bénéfice net tiré des opérations poursuivies de 4,5 à 5 milliards d'euros sur l'exercice fiscal à septembre 2013, contre 5,18 milliards sur celui qui vient de s'achever.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.