Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Siemens: objectifs prudents pour 2024 après un bénéfice net record en 2022-2023
information fournie par Boursorama avec AFP 16/11/2023 à 08:31

Le géant industriel Siemens a annoncé jeudi une prévision prudente de chiffre d'affaires pour 2024, après un exercice record ponctué par un bénéfice net historique, profitant de la transformation numérique de ses clients.

( AFP / CHRISTOF STACHE )

( AFP / CHRISTOF STACHE )

Le bénéfice net part du groupe ressort à 7,95 milliards d'euros pour l'exercice décalé 2022-2023 terminant fin septembre, contre 4,3 milliards un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires, à 77,8 milliards d'euros, a progressé de 11% sur un an hors effets de change et de portefeuille. Il ne doit plus augmenter en 2024 que dans une fourchette de 4% à 8%, selon un communiqué.

Cette prévision prudente est dû à la division "industrie numérique", livrant des automatismes et équipements intelligents, où il est prévu une faible évolution du chiffre d'affaires, dans une fourchette de 0% à 3%, contre une croissance de 15% l'an dernier.

Dans cette division, les carnets de commandes à fin septembre étaient en retrait de 17% sur un an, à 20,6 milliards d'euros, avec un dernier trimestre faible, alors que les clients veulent réduire les stocks accumulés après la pandémie de Covid-19.

Cette timide prévision pour l'année à venir "repose sur l'hypothèse qu'après le déstockage des clients, la demande mondiale dans les activités d'automatisation, notamment en Chine, reprendra au cours du second semestre de l'exercice", a déclaré le groupe.

La division "Smart Infrastructure, servant des clients tels les centres de données, fabricants de batteries et producteurs d'énergie, devrait voir son chiffre d'affaires augmenter cette année entre 7% et 10%, contre 15% lors de l'exercice écoulé.

Enfin la division spécialisée dans le ferroviaire a l'intention d'atteindre une croissance de ses ventes comprise entre 8 % et 11 %, après 15% l'an passé.

Le groupe dans l'ensemble disposait à fin septembre d'un carnet de commandes s'élevant à 88,1 milliards d'euros, en hausse de 6% sur un an.

Valeurs associées

180,88 EUR XETRA -1,78%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.