Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ROYAL DUTCH SHELL-A

2 655.50 GBX
-0.23% 
valeur indicative 29.75 EUR
Ouverture théorique 2 662.50

GB00B03MLX29 RDSA

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2 662.50

  • clôture veille

    2 661.50

  • + haut

    2 678.50

  • + bas

    2 640.50

  • volume

    4 280 887

  • valorisation

    12 207 695 MGBX

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:50:11

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2 122.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ROYAL DUTCH SHELL-A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ROYAL DUTCH SHELL-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ROYAL DUTCH SHELL-A à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Shell revoit en hausse les synergies attendues du rachat de BG

Reuters03/11/2015 à 11:57

LONDRES, 3 novembre (Reuters) - Royal Dutch Shell RDSa.L a revu en hausse mardi les synergies attendues du projet de rachat de BG BG.L et a annoncé de nouvelles mesures de réduction des coûts qui visent à rendre cette acquisition rentable même avec des cours du pétrole qui resteraient plafonnés autour de 65 dollars le baril. Le groupe anglo-néerlandais avait annoncé en avril le rachat de BG pour 47 milliards de livres (64 milliards d'euros de l'époque) et il espère pouvoir finaliser au début de 2016 cette opération qui en fera un leader du gaz naturel liquéfié et de la production pétrolière au large du Brésil. ID:nL5N0X528W La prévision de synergies, de 2,5 milliards de dollars à l'origine, a été relevée d'un milliard à 3,5 milliards (3,2 milliards d'euros), a annoncé le groupe mardi dans un communiqué publié avant une journée investisseurs à Londres Shell, qui a annoncé la semaine dernière une perte massive au troisième trimestre du fait de dépréciations d'actifs en Alaska et au Canada, promet de réduire ses coûts de 11 milliards de dollars en 2015 en réponse à la déprime des prix du pétrole, actuellement sous la barre des 50 dollars le baril. "Shell devient un groupe plus focalisé sur ses forces propres, plus résilient et plus compétitif à tous points du cycle des prix du pétrole et avec un pipeline de projets plus prévisible. On allie croissance et simplification", déclare le directeur général Ben van Beurden dans le communiqué. Shell rassure ainsi les investisseurs qui se demandaient si le groupe parviendrait à tenir ses objectifs de synergies au vu de l'évolution des cours du brut. Lors de l'annonce de la fusion en avril, la compagnie pétrolière avait dit tabler sur un redressement des cours à 90 dollars le baril d'ici 2020. Signe de cette défiance, le titre BG se traite avec une décote de plus de 10% par rapport au prix de l'offre mais il se redresse mardi avec un gain de 1,4% à 1.043 pence, l'une des meilleures performances de l'indice FTSE-100 .FTSE à la Bourse de Londres. L'action Shell prend pour sa part 0,6%, en ligne avec l'indice sectoriel européen du pétrole et du gaz .SXEP qui avance de 0,7%. "Il n'y a pas de véritable surprise, on attend d'en savoir plus sur les synergies une fois que la fusion sera effective", commente Brendan Warn, responsable de la recherche sur le secteur pour BMO Capital Markets. "L'engagement de Shell d'opérer dans un environnement de prix plus bas et de maintenir son programme de rachat d'actions pourrait toutefois atténuer une partie des inquiétudes des investisseurs." Le baril de Brent LCOc1 se payait 59 dollars au moment de l'annonce du rapprochement. "Depuis avril, les anticipations du marché sur l'évolution des prix du pétrole ont baissé de 10 à 15 dollars en moyenne pour la période allant jusqu'à 2018", note Shell dans son communiqué. "Malgré cela, l'analyse de Shell sur l'effet (de la fusion) sur son cash flow et son résultat par action demeure inchangée (...), tout comme son projet de rachat d'actions." Pour atteindre ses objectifs, Shell a réduit ses projets d'investissement à 30 milliards de dollars cette année et annoncé 7.500 suppressions d'emplois. Le rachat de BG, déjà autorisé par les Etats-Unis et la Commission européenne, doit encore recevoir l'aval des autorités de la concurrence en Australie et en Chine. (Dmitry Zhdannikov et Ron Bousso, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

1.172 -0.09%
0.452 -0.55%
0.378 +4.85%
20.67 -2.41%
1058.86 -0.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.