Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

SGS voit l'année 2012 solide après un cru 2011 en demi-teinte

Reuters17/01/2012 à 12:14

SGS VOIT L'ANNÉE 2012 SOLIDE APRÈS UN CRU 2011 EN DEMI-TEINTE

ZURICH (Reuters) - Le suisse SGS, numéro un mondial de la certification, a présenté mardi des résultats 2011 affectés par la forte appréciation du franc mais a dit tabler sur une année 2012 solide.

Le groupe, qui prévient que l'environnement économique restera difficile en 2012, anticipe une forte croissance de son chiffre d'affaires et un résultat d'exploitation ajusté supérieur à celui de l'année précédente.

Le conseil d'administration proposera un dividende inchangé de 65 francs par action, et un nouveau programme de rachat d'actions a été lancé pour un montant maximal de 250 millions de francs, a précisé le groupe, en concurrence avec le français Bureau Veritas et le britannique Intertek.

SGS, qui a aussi confirmé son programme d'investissements pour soutenir ses objectifs à l'horizon 2014, a fait état d'un cash flow opérationnel de 690 millions de francs pour l'exercice écoulé, ce qui lui a permis de réaliser 22 acquisitions pour une contrepartie totale en espèces de 104 millions et de financer des investissements nets en immobilisations de 337 millions.

Le bénéfice net annuel s'est replié à 534 millions de francs (441,3 millions d'euros), contre 588 millions en 2010 et un consensus Reuters à 542 millions. Mais SGS a précisé dans un communiqué que ce résultat s'inscrivait en hausse de 4,9% à taux de change constant.

Le chiffre d'affaires a grimpé à 4.797 millions de francs (3,966 milliards d'euros) - contre 4.757 millions en 2010 et un consensus à 4.766 millions -, et l'Ebitda ajusté s'est effrité à 1.024 millions contre 1.065 millions.

Le résultat d'exploitation ajusté s'est contracté à 815 millions après 848 millions, voyant la marge s'effriter à 17% contre 17,8% un an plus tôt.

La croissance organique s'est élevée à 10,5%, portée par l'ensemble des régions où le groupe opère et par des niveaux d'activité particulièrement soutenus dans les pôles Mineral Services, Consumer Testing Services, Industrial Services et Environmental Services.

Ces annonces sont saluées en Bourse, où le titre SGS prenait 2,7% à 1.669 francs à 08h50 GMT, tandis que l'indice de la place de Zurich gagnait 0,17%.

A Paris, l'action Bureau Veritas avançait de 0,99%, et Intertek prenait 1,5% à Londres.

"C'est globalement positif, étant donné que la plupart des chiffres, à l'exception du bénéfice, sont supérieurs aux attentes du marché. En outre, un rendement pour le dividende de 4% et de 1,97% pour le rachat d'actions va soutenir la bonne ambiance", a commenté un courtier basé à Zurich.

Les analystes de la Banque cantonale de Zurich estiment que SGS a démontré "un potentiel de croissance aussi bien dans l'entreprise que dans le secteur" et ils relèvent leur recommandation à surpondérer, contre pondérer précédemment.

Robin Bleeker et Pascal Schmuck, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

3.85 +8.91%
24.36 +0.83%
29.8 +0.74%
8.11 +1.19%
36.365 +0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.