Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

SES : le satellite SES-17 entame ses services de connectivité aux Amériques
information fournie par AOF16/06/2022 à 13:00

(AOF) - SES a annoncé que son tout nouveau satellite géostationnaire en bande Ka, SES-17, est à présent pleinement opérationnel sur la position orbitale 67.1° Ouest, couvrant ainsi les Amériques, les Caraïbes et l’océan Atlantique. Ce satellite à propulsion tout-électrique a rejoint son orbite finale comme prévu, à l’issue d’une phase de mise à poste et de recette en orbite de plusieurs mois.

Ce satellite à très haut débit est désormais prêt à fournir des services de connectivité sans précédent aux clients des secteurs de l'aviation, du transport maritime, des entreprises et des agences gouvernementales, sur terre, en mer et dans les airs.

Son client principal, Thales InFlyt Experience, exploitera ses capacités au profit de FlytLive, une solution de connectivité aérienne de prochaine génération qui optimisera l'expérience Wi-Fi à bord des avions commerciaux survolant le continent américain et les Caraïbes.

De plus, d'importants clients du secteur des entreprises au Brésil, en Argentine, en Colombie, au Mexique et au Canada, parmi lesquelles SSi Canada et COMNET, pourront étendre la couverture et la capacité de leurs réseaux à large bande vers plus de territoires reculés.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Opérateurs télécoms : pression sur les géants du streaming - D’après l'Arcep, le régulateur des télécoms, plus de la moitié du trafic Internet en France provient de quatre acteurs : Netflix, Google (avec YouTube), Akamai (qui distribue notamment les contenus de Disney) et Facebook. Certains opérateurs télécoms cherchent à en retirer des revenus, alors qu’ils doivent sans cesse investir dans les réseaux. A cela s’ajoutent des conséquences environnementales dans un contexte où tous les opérateurs ont pris des engagements pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2035 ou 2040. Toutefois la piste d'un code de bonne conduite, qui plafonnerait la résolution des vidéos sur les smartphones, apparaît plus réaliste que la piste économique car les tentatives de contributions financières ont échoué dans le passé.

Valeurs associées

Tradegate +3.42%
SES
Euronext Paris +2.97%
LSE -100.00%
LSE Intl +1.97%
OTCBB -0.74%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.