1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Seb : une valeur à laisser mitonner
Le Revenu29/10/2014 à 12:48

(lerevenu.com) - SON ACTUALITÉ. Après un premier semestre assez difficile, les ventes ont rebondi au troisième trimestre. En hausse de 5,3%, à 998 millions d'euros, elles ont dépassé les attentes. Cette performance a permis au leader mondial du petit électroménager de relever son objectif de chiffre d'affaires annuel. Mais les dirigeants s'attendent à une stabilité du résultat opérationnel (hors participation des salariés). Après un gain de 152% en cinq ans, le titre a reculé de 4,6% en trois ans. Une simple pause ?

SA STRATÉGIE. Qui en Europe, ne connaît pas Moulinex, Krups, ou Lagostina ? Et Supor en Chine, Imusa en Colombie, Maharaja Whiteline en Inde... Pour doper son activité, l'entreprise s'est développée avec succès dans deux directions : l'internationalisation et l'innovation.

CAP SUR LES ÉMERGENTS. Seb est devenu l'un des groupes industriels français les plus mondialisés. Une dimension au cœur de sa stratégie. En 2012, près de 53% des ventes ont été réalisées dans les pays émergents et 47% dans les pays matures. En 2002, les pays émergents ne représentaient que 25% du chiffre d'affaires global. La Chine est même devenue le deuxième marché du groupe grâce au rachat de la marque Supor en 2008, dont Seb possède désormais 71% du capital. C'est en rachetant des mar­ques locales que le français s'est installé dans ces pays. La société est peu en

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

41.925 +0.79%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer