Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Séance terne pour les actions en l'absence de Wall Street
Reuters18/01/2021 à 18:18

LES BOURSES EUROPÉENNES FERMENT EN ORDRE DISPERSÉ

LES BOURSES EUROPÉENNES FERMENT EN ORDRE DISPERSÉ

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé lundi au terme d'une séance calme en l'absence des investisseurs américains sur fond de craintes persistantes sur la situation sanitaire et économique.

À Paris, le CAC 40 a pris 0,1% à 5.617,27 points. Le Footsie britannique a cédé 0,18% et le Dax allemand a avancé de 0,44%.

L'indice EuroStoxx 50 a fini en hausse de 0,09%, le FTSEurofirst 300 de 0,13% et le Stoxx 600 de 0,2%.

Les volumes ont été réduits, dépassant à peine 56% de la moyenne quotidienne des trois derniers mois sur le Stoxx 600. Wall Street est fermée ce lundi pour le Martin Luther King Day.

Si la croissance chinoise a accéléré au quatrième trimestre, les investisseurs semblent être de plus en plus prudents face à l'évolution de la pandémie et ses ravages économiques, d'autant que les retards annoncés de Pfizer sur son vaccin ont réveillé les doutes sur l'efficacité de la campagne vaccinale.

Les perspectives économiques mondiales restaient très incertaines en raison de la pandémie, a déclaré la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), ajoutant que la divergence croissante entre pays riches et pauvres contraignait l'organisation à chercher de nouvelles ressources.

Après une journée calme sur la plan macro-économique, le reste de la semaine sera marquée par plusieurs rendez-vous - dont l'investiture du président élu américain Joe Biden et les réunions de politique monétaire de la Banque du Japon et de la Banque centrale européenne (BCE) - ainsi que par une accélération des publications de résultats.

D'après Allianz Global Investors, la BCE devrait réaffirmer à l'issue de sa réunion de jeudi être disposée à ajuster tous ses outils si nécessaire dans un contexte rendu incertain par la persistance du risque sanitaire.

VALEURS EN EUROPE

Plus forte baisse du CAC, Carrefour a perdu 6,92% après l'annonce samedi de l'abandon des discussions avec le canadien Alimentation Couche-Tard en vue d'un éventuel rapprochement auquel s'opposait le gouvernement français.

Pour son premier jour de cotation, le groupe automobile Stellantis, né de la fusion entre PSA et FCA, a gagné 6,94% à la Bourse de Paris et 8,02% à celle de Milan.

Suez a pris 3,24% après l'annonce d'une proposition des fonds Ardian et Global Infrastructure Partners (GIP) qui vient contrecarrer le projet de rachat de son concurrent Veolia, dont le titre a reculé de 1,77%.

Les compagnies aériennes européennes reculent après la décision de Boris Johnson vendredi de renforcer les contrôles aux frontières en imposant, en plus d'un test négatif au COVID-19, une quarantaine à tous les voyageurs sans exception.

IAG, EasyJet, Lufthansa, Air France-KLM et Ryanair ont perdu de 0,83% à 3,16%.

Par ailleurs, Infineon a gagné 2,79% après le relèvement de la recommandation de Goldman Sachs à l'achat.

TAUX/CHANGES

Les rendements de référence de la zone euro ont fini en légère hausse, à -0,528 pour celui du Bund allemand à dix ans et à -0,3047% pour son équivalent français.

En Italie, le rendement des BTP à dix ans a gagné plus de deux points de base alors que le président du Conseil Giuseppe Conte va essayer de convaincre ce lundi et mardi les élus du Parlement de lui accorder leur confiance après la défection des ministres d'Italia Viva, le parti dirigé par Matteo Renzi.

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise après avoir atteint un pic d'environ un mois face à un panier de devises internationales. L'euro varie peu, autour de 1,2075 dollar, après un plus bas à 1,2052.

PÉTROLE

Le marché du pétrole est en légère baisse à cause de la hausse du dollar, des craintes liées à la pandémie et de la lenteur des vaccinations contre le coronavirus.

Le baril de Brent perd 0,16% sous 55 dollars et le brut américain 0,08% à 52,32 dollars.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris -6.13%
Euronext Paris -0.35%
Euronext Paris +0.40%
Euronext Paris +1.89%
LSE -4.86%
LSE -4.33%
XETRA -1.60%
Sibe -5.77%
FTSE Indices -0.31%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer