1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Scrutin régional en Sicile, test avant les élections en Italie

Reuters05/11/2017 à 05:17
    * La droite au coude-à-coude avec le M5S en Sicile-sondages 
    * Elections nationales en Italie en mai prochain 
 
    par Gavin Jones 
    ROME, 5 novembre (Reuters) - Les Siciliens élisent dimanche 
leur gouvernement régional dimanche, un scrutin considéré comme 
une répétition avant les élections législatives et sénatoriales 
de l'an prochain en Italie. 
    La course s'annonce serrée en Sicile entre une alliance de 
partis de droite et le Mouvement 5 Etoiles (M5S) anti-système. 
Le Parti démocrate (PD) au pouvoir en Sicile et au niveau 
national, affaibli par des dissensions internes, arrive loin 
derrière en troisième position dans les sondages. 
    Renforcée par le retour de l'ancien chef du gouvernement 
Silvio Berlusconi dans la campagne électorale, la droite veut 
récupérer sa traditionnelle prééminence sur la Sicile et montrer 
qu'après des années de scandales, elle est redevenue une force à 
ne pas sous-estimer. 
    La concurrence sera rude face au Mouvement 5 Etoiles, qui 
n'a jamais dirigé de région mais qui espère qu'une victoire en 
Sicile le lancera vers un succès à l'échelle nationale, lors des 
élections parlementaires, qui se tiendront au plus tard au mois 
de mai prochain.      
    Les sondages en Sicile annoncent une bataille serrée entre 
Giancarlo Cancelleri, du Mouvement 5 Etoiles, et Nello Musumeci, 
à la tête de la coalition de droite. 
    Le candidat du PD, Fabrizio Micari, pourrait être mis en 
difficulté par Claudio Fava, soutenu par une série de partis de 
gauche. 
    Une mauvaise performance de Fabrizio Micari risque de mettre 
en difficulté le chef de file du PD et ancien président du 
Conseil Matteo Renzi. Le PD a fait l'objet d'une scission cette 
année. Les membres de son aile gauche l'ont quitté pour lancer 
une formation nettement plus à gauche. 
    Au niveau national, le Mouvement 5 Etoiles est en tête avec 
27% des intentions de vote, juste devant le Parti démocrate. 
    Les partis de la coalition de droite, Forza Italia, le parti 
de Silvio Berlusconi et la Ligue du Nord, sont crédités chacun 
de 14% des intentions de vote au niveau national.     
    Environ 4,5 millions de Siciliens sont inscrits sur les 
listes électorales. Des sondages de sortie des urnes seront 
publiés à la fermeture des bureaux de vote à 22h00 (21h00 GMT), 
mais les opérations de dépouillement ne commenceront que lundi 
matin. 
 
 (Gavin Jones; Jean Terzian pour le service français, édité par 
Danielle Rouquié) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer