Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Scor multiplie par plus de dix ses bénéfices trimestriels
information fournie par AOF28/07/2021 à 11:08

(AOF) - Le résultat net de Scor au premier semestre 2021 a atteint les 380 millions d'euros, alors que celui-ci était de 26 millions un an plus tôt. Le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) ressort quant à lui à 12,2 %, soit 1 177 points de base au-dessus du taux sans risque. Les primes brutes émises du réassureur atteignent 8,441 milliards d'euros, en hausse de 9,1% à taux de change constants et de 3% à taux de change courants.

Scor Global P&C enregistre une progression de ses primes brutes émises de 14,3 % à taux de change constants par rapport au premier semestre 2020 (+7,1 % à taux de change courants), pour un ratio combiné net de 97,2 %, dont 9,4 % de sinistres liés aux catastrophes naturelles et 3,6% de sinistres liés à la pandémie de Covid-19.

Scor Global Life a vu ses primes brutes émises augmenter de 5,2 % à taux de change constants (-0,1 % à taux de change courants). La division affiche une marge technique de 13,1 %, du fait de l'accord de rétrocession conclu avec Covéa et de l'impact moindre sur son portefeuille de risques de la mortalité liée à la pandémie de Covid-19.

Enfin, Scor Global Investments dégage un rendement des actifs de 2,5% au premier semestre 2021, bénéficiant notamment de la réalisation de 98 millions d'euros de plus-values.

Les capitaux propres du groupe atteignent 6,338 milliards d'euros au 30 juin 2021, après le paiement d'un dividende de 335 millions d'euros distribué le 6 juillet 2021. Le ratio de solvabilité estimé à 245 %.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En France le montant des cotisations pour le mois de mai 2021 a doublé par rapport à mai 2020, passant de 5,7 milliards d'euros à 11,4 milliards d'euros.

Le marché se transforme peu à peu du fait d'un intérêt plus marqué des épargnants pour les fonds en unité de compte, alors que les fonds en euros subissent une décollecte nette. Au mois de mai, la collecte nette des produits en unités de compte (UC) s'élevait à 2,8 milliards d'euros. Sur les cinq premiers mois de l'année, elle atteint 13,7 milliards d'euros, un niveau jamais observé depuis quinze ans. La part des cotisations en UC dans le total des cotisations a atteint 40% en mai, contre 34% en 2020. Cet engouement proviendrait à la fois de la bonne tenue des marchés financiers mais aussi d'une pression des assureurs pour inciter leurs clients à investir sur ce type de support.

Autre élément de transformation du secteur : le marché des plans d'épargne retraite (PER) connaît également une croissance importante. 117.000 assurés supplémentaires ont souscrit à un plan d'épargne retraite en mai 2021, soit un bond de 335% par rapport au mois précédent.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.86%

1 commentaire

  • 28 juillet20:29

    Le Marché a apprécié : - 3,31% !


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.