1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Schneider Electric : une valeur à dimension technologique
Cercle Finance19/07/2019 à 14:09

(CercleFinance.com) - A la Bourse de Paris, les valeurs du luxe sont pas les seules à voler de records en records. Quelques belles industrielles sont dans le même cas : on pense d'emblée à Air Liquide, mais Schneider Electric mérite également le détour.

C'était le 1er juillet. En séance, l'action Schneider Electric marquait le plus haut niveau de son histoire à 81,18 euros. Peut-être est-ce lié à la journée investisseurs organisée juste avant, le 26 juin.

Ce qui permet de tordre le cou à des clichés : un lieu commun boursier veut que Legrand soit le spécialiste des équipements électriques à basse tension (interrupteurs, contacteurs, etc), et Schneider Electric celui de la moyenne tension (tableaux électriques, etc). Or les choses ont bien changé, surtout peut-être pour Schneider. Le groupe est désormais doté d'une forte dimension technologique, après notamment nombre d'acquisitions dans les logiciels.

Et c'est tant mieux : certes, la consommation d'électricité devrait continuer de croître. Mais ce ne sera plus en raison de l'industrie, mais de la généralisation des technologies de l'information.

De plus, les comportements et les attentes ont changé, de même que la sensibilité aux questions environnementales. Les entreprises, elles, sont attentives aux dépenses énergétiques. Ce qui plaide pour les systèmes améliorant l'efficacité énergétique des bureaux, des usines, des machines, des logements etc. La 'numérisation' des bâtiments et l'essor de l'Internet des objets devraient y contribuer. Bref, la 'croissance électrique' restera de mise, mais elle sera plus technologique et logicielle qu'auparavant.

Autre élément clé : la mutation du mix électrique mondial. Selon Bloomberg New Energy Finance, d'ici 2050, les unités éoliennes, solaires et leurs systèmes de stockage généreront la moitié de l'électricité mondiale. Or cette production électrique décentralisée a besoin de davantage de régulation, un besoin auquel Schneider peut répondre.

A suivre sur l'agenda du groupe : les comptes semestriels, le 25 juillet.

EG

Valeurs associées

Euronext Paris +0.47%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 19/07/2019 à 14:09:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer