Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SCHNEIDER EL

76.92EUR
+0.31% 
indice de référence CAC 40

FR0000121972 SU

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    77.00

  • clôture veille

    76.68

  • + haut

    77.16

  • + bas

    76.58

  • volume

    505 852

  • valorisation

    44 215 MEUR

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    25.05.18 / 13:01:36

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    74.62

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    79.22

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SCHNEIDER EL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SCHNEIDER EL à mes listes

    Fermer

Schneider-Chine et pétrole compromettent les objectifs

Reuters29/07/2015 à 08:48

* Stabilité ou baisse modérée de la marge d'Ebita 2015 au lieu de légère hausse * Croissance organique quasi stable en 2015 au lieu de modérée * Chiffre d'affaires 12,848 mds au S1, -0,9% en organique * Marge d'Ebita -0,4 point à 12,5% au S1 * Pas d'amélioration sur le pétrole, faible visibilité en Chine (Actualisé avec propos du directeur financier) par Cyril Altmeyer PARIS, 29 juillet (Reuters) - Schneider Electric SCHN.PA a abaissé mercredi ses prévisions pour 2015 en raison du ralentissement plus net que prévu à la fois de ses marchés en Chine et des investissements dans le pétrole. Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension précise dans un communiqué anticiper pour 2015 une croissance organique de son chiffre d'affaires "autour de stable" alors qu'il la prévoyait modérée auparavant. Le groupe, qui anticipait antérieurement une légère hausse de sa marge d'Ebita ajusté à 14%-14,5%, ne la prévoit désormais plus que stable voire en baisse modérée par rapport à 2014. Au premier semestre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 12,848 milliards d'euros, en hausse de 9,8% mais en recul de 0,9% en données organiques. La tendance s'est toutefois inversée au deuxième trimestre avec une croissance organique de 0,1% tirée par le marché américain de la construction et des améliorations en Europe de l'Ouest. Sa marge d'Ebita ajusté semestrielle a reculé de 40 points de base à 12,5%. Hors intégration d'Invensys, le chiffre d'affaires en données organiques et la marge d'Ebita sont stables sur le semestre. Schneider dit avoir d'ores et déjà réalisé plus de la moitié des synergies liées à Invensys qu'il avait planifiées pour 2015, avec des coûts d'intégration de 21 millions d'euros au premier semestre. Le groupe pâtit de la faiblesse de l'activité en Chine, en particulier d'une baisse des mises en chantier, et de la réduction de 30%-35% des investissements des groupes liés au pétrole et au gaz, a déclaré à Reuters le directeur financier Emmanuel Babeau. "On s'attendait à une baisse, mais on pensait qu'elle arriverait plus doucement et peut-être pas avec cette force-là", a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique, ajoutant ne pas voir de raison pour que la situation s'améliore au second semestre sur ce marché. En Chine, Emmanuel Babeau a dit espérer l'effet de mesures prises par le gouvernement et compter sur une base de comparaison plus favorable au quatrième trimestre, tout en s'interrogeant sur l'impact du krach boursier chinois sur les investissements sur ses marchés finaux. Le groupe précise aussi avoir racheté 1,4 million d'actions au premier semestre pour 90 millions d'euros, et compte accélérer ses rachats d'actions au second semestre dans le cadre de son plan visant d'ici 2016 une enveloppe totale de 1 à 1,5 milliard d'euros. * Le communiqué : http://bit.ly/1eyXJqA * La présentation : http://bit.ly/1SMa2x7 (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

-0.03%

Mes listes

valeur

dernier

var.

5563.28 +0.27%
CGG
2.102 -3.31%
25.06 +0.72%
77.01 -2.30%
76.66 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.