Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SAP en tête de l'indice Dax grâce à un début d'année plus favorable que prévu
AOF14/04/2021 à 12:08

(AOF) - L'action Sap (+4,67% à 117,40 euros) affiche la plus forte hausse de l'indice Dax 30 grâce à des résultats préliminaires meilleurs que prévu et le relèvement de son objectif de revenus pour 2021. Sur les trois premier mois de 2021, l'éditeur de logiciels professionnels a dégagé un résultat opérationnel ajusté en progression de 17% à 1,74 milliard d'euros, dépassant nettement le consensus s'élevant à 1,47 milliard. Hors impact des changes, il a augmenté de 24%. La marge a progressé de 4,9 points à 27,4% à taux de change constants alors que le marché visait 23,5%.

Les revenus ont reculé de 3% à 6,35 milliards d'euros. Ils ont cependant progressé de 2% hors impact des changes. Dans le cloud, son activité a progressé de 7% (+13% à taux de change constants) à 2,15 milliards d'euros. Le backlog du cloud est en hausse de 15% (+19% à taux de change constants) à 7,63 milliards d'euros. Sa croissance s'est accélérée par rapport au précédent trimestre, s'est félicité SAP.

Les revenus des licences logiciels ont pour leur part augmenté de 7% à 480 millions d'euros. Ils sont en hausse de 11% à taux de change constants.

Fort d'une performance dans le cloud meilleure que prévu et de la prévision d'une réaccélération de la croissance de cette activité, le groupe technologique allemand a rehaussé de 100 millions d'euros, le bas de sa fourchette d'objectifs de revenus.

Le chiffre d'affaires total est anticipé désormais entre 23,4 et 23,8 milliards d'euros, en augmentation de 1% à 2% à taux de change constants. Le revenu dans le cloud est attendu dans la fourchette de 9,2 à 9,5 milliards d'euros, en hausse de 14% à 18% à taux de change constants.

En dépit d'un résultat opérationnel ajusté bien supérieur aux anticipations des spécialistes au premier trimestre, Sap a confirmé son objectif annuel au niveau de cette ligne du compte de résultats. Il est toujours attendu entre 7,8 et 8,2 milliards, au pire en recul de 6% et au mieux en repli de 1% à taux de change constants.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Informatique - Editeurs de logiciels

La dernière étude menée par EY pour le compte du Syntec Numérique souligne que les éditeurs français ont affiché une croissance de 10% de leur chiffre d'affaires l'an passé (à 16 milliards d'euros). Néanmoins cette croissance avait atteint 13% entre la période 2016/2017. De plus certains de ces grands acteurs traversent des difficultés : ainsi Criteo, numéro deux du classement, a subi un recul de son activité (passée de 2,036 milliards en 2017 à 1,947 en 2018). De même l'activité édition de Sopra Steria a reculé de 619 millions d'euros à 615,5 millions en 2018. Sans les dix premiers éditeurs du classement, le secteur afficherait une croissance de 18%. Le chiffre d'affaires généré par le Saas est passé de 24% à 37 % en trois ans pour les éditeurs. Tous les acteurs de moins de 5 ans développent désormais des offres Saas. La plupart des éditeurs soulignent que la pénurie de talents sur le marché constitue un frein à leur développement.

Valeurs associées

XETRA +1.68%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer