Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Sanofi acquiert le "joyau" Kadmon pour 1,9 milliard de dollars
information fournie par AOF08/09/2021 à 08:30

(AOF) - Sanofi a conclu un accord de fusion avec Kadmon. Cette acquisition aux Etats-Unis s'inscrit dans le cadre de la stratégie de Sanofi visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d'ajouter immédiatement Rezurock (belumosudil) à son portefeuille Transplantation. Récemment approuvé par la FDA, Rezurock est le premier médicament de sa classe pharmacothérapeutique indiqué pour le traitement de la maladie chronique du greffon contre l'hôte (GVH) de l'adulte et de l'enfant à partir de 12 ans, après l'échec d'au moins deux lignes de traitement systémique antérieures.

Les détenteurs d'actions ordinaires de Kadmon recevront la somme de 9,5 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 1,9 milliard de dollars.

" Nous transformons et simplifions notre activité Médecine Générale et nous nous concentrons désormais sur des actifs clés différenciés, sur des marchés stratégiques ", précise Olivier Charmeil, vice-président exécutif, Médecine Générale.

" Cet actif est un véritable joyau et nous sommes heureux de l'ajouter à notre portefeuille bien établi de médicaments indiqués dans la prise en charge des patients transplantés. Notre empreinte, de même que notre savoir-faire et les liens que nous avons établis dans la sphère de la transplantation, constituent une plateforme idéale pour permettre au Rezurock de Kadmon de donner toute la mesure de son potentiel et de répondre aux besoins médicaux non pourvus importants des patients présentant une maladie chronique du greffon contre l'hôte. "

AOF - EN SAVOIR PLUS

Coup d'accélérateur pour la pharmacie française

A l'issue d'un récent CSIS, les autorités françaises ont annoncé un montant de crédits (7 milliards d'euros) jamais atteint : 1,5 milliard pour la recherche hospitalo-universitaire, 2 milliards d'investissement en santé via bpi france, 1,5 milliard d'aides à la relocalisation de projets industriels, et 2 milliards pour renforcer l'investissement dans trois filières d'avenir (la bioproduction, la médecine numérique, et la préparation aux pandémies). Par ailleurs la croissance annuelle des dépenses de médicaments remboursées par l'Assurance-maladie sera de 2,4%, ce qui devrait générer une croissance d'au moins 0,5% du chiffre d'affaires des laboratoires,

Surtout, la procédure normale de commercialisation des médicaments va être accélérée (jusqu'à 500 jours gagnés) si le service médical rendu est suffisant.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.57%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.