Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAMSUNG ELECTRON

2 210.0000USD
0.00% 
valeur indicative 1 897.2408 EUR
Ouverture théorique 0.0000

KR7005930003 SSNLF

OTCBB données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    2 210.0000

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    15 769 532 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.01.18 / 18:03:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur SAMSUNG ELECTRON

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter SAMSUNG ELECTRON à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SAMSUNG ELECTRON à mes listes

    Fermer

Samsung, n°1 menacé des smartphones face à Apple

Reuters29/01/2015 à 10:46

par Se Young Lee SEOUL, 29 janvier (Reuters) - La position de numéro un mondial des "smartphones" de Samsung Electronics 005930.KS semble de plus en plus fragile au vu des résultats en nette baisse de cette activité publiés jeudi, deux jours après l'annonce par Apple AAPL.O du plus important bénéfice jamais engrangé en un trimestre par une entreprise cotée. Le géant sud-coréen a fait état d'un bénéfice d'exploitation dans les smartphones et autres appareils mobiles en chute de 64% sur un an à 1.960 milliards de wons (1,59 milliard d'euros) pour la période octobre-décembre. Cette contre-performance a contribué à la première baisse du résultat de l'ensemble du groupe depuis trois ans. La division mobile accuse ainsi son cinquième trimestre consécutif de recul des profits. A l'opposé, Apple a écoulé 74,5 millions d'iPhone en trois, à la faveur d'une forte demande pour ses nouveaux modèles, l'iPhone 6 et l'iPhone 6 plus, dotés de plus grands écrans. ID:nL6N0V65FC Pour les analystes, le lancement attendu en mars du Galaxy S6, la nouvelle version du modèle vedette de Samsung, constitue un enjeu crucial dans ce contexte. "Je pense qu'ils en auront tiré la leçon et que nous allons voir une amélioration significative sur le design, la finition et les caractéristiques technique (...) Reste à savoir si cela sera suffisant", a déclaré Warran Lau, analyste chez Maybank Kim Eng. Samsung a reconnu que ses ventes de smartphones et de tablettes avaient reculé au quatrième trimestre, sans toutefois donner de chiffres précis. Pour certains analystes, Apple pourrait avoir comblé son retard en termes de volumes sur le géant sud-coréen. "L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus d'Apple sont très populaires en Chine, aux Etats-Unis et en Europe. Apple est au coude à coude avec Samsung pour la place de numéro un mondial dans les ventes de smartphones pour la première fois depuis le quatrième trimestre 2011", a déclaré dans un communiqué Neil Mawston, directeur au cabinet d'études spécialisé Strategy Analytics. Le cabinet Counterpoint a estimé pour sa part mercredi qu'Apple avait dépassé Samsung dans les ventes de smartphones au quatrième trimestre. La part du mobile dans le bénéfice d'exploitation de Samsung est passé de presque 70% en 2013 à environ 58% l'an dernier. Le groupe sud-coréen s'attend à ce que ses livraisons et le prix moyen d'un combiné remontent au cours du premier trimestre avec le lancement de nouveaux modèles de milieu de gamme comme le Galaxy A. LES SEMI-CONDUCTEURS EN HAUSSE Sa division semi-conducteurs, en revanche, se porte mieux, Samsung ayant fait état d'un bénéfice d'exploitation trimestriel de 5.300 milliards de wons (4,32 milliards d'euros), quasiment en ligne avec l'estimation de 5.200 milliards de wons donnée par le groupe en début du mois. Au total, la firme sud-coréenne affiche un bénéfice d'exploitation annuel de 25.000 milliards de wons, contre 36.800 milliards de wons en 2013, soit son résultat le plus bas depuis 2011. "Les incertitudes pesant sur l'activité au niveau mondial vont probablement encore augmenter en 2015 en raison du ralentissement économique dans la zone euro et des risques financiers dans les pays émergents", a déclaré Samsung dans un communiqué. Le bénéfice de la division semi-conducteurs a atteint 2.700 milliards de wons sur octobre-décembre, son niveau le plus élevé en plus de quatre ans. Samsung a dit s'attendre à une bonne demande pour ses puces mémoires, utilisées dans les serveurs et les combinés mobiles comme l'iPhone. Le groupe sud-coréen s'attend à dépasser la croissance globale du secteur dans les livraisons de puces DRAM et NAND cette année. En dépit de cela, les analystes s'attendent à ce que Samsung affiche pour la deuxième année consécutive un bénéfice en baisse en 2015, à moins d'un redressement de sa division mobile. L'action Samsung a fini en repli de 1,31% à la Bourse de Séoul, tandis que l'indice Kospi .KS11 a perdu 0,54%. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

0.00%
-0.29%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.