1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Salvini exclut une correction du budget italien pour 2019
Reuters20/02/2019 à 08:08

    MILAN, 20 février (Reuters) - Le vice-président du Conseil
italien Matteo Salvini rejette la nécessité d'un quelconque
ajustement du budget pour 2019 au moment où l'Italie connaît un
ralentissement de son économie de nature à plonger le pays dans
la récession.
    "Je l'exclus catégoriquement", déclare le chef de file de la
Ligue d'extrême droite dans un entretien accordé au quotidien Il
Messaggero, mercredi.
    Le sous-secrétaire à la présidence du Conseil, Giancarlo
Giorgetti, a déclaré lundi que le gouvernement italien
évaluerait dans les prochains mois si une correction budgétaire
était nécessaire.
    La Commission européenne a abaissé de manière drastique sa
prévision de croissance économique pour l'Italie en 2019 à 0,2%,
soit le rythme le plus faible de l'Union européenne, contre 1,2%
avancée au mois de novembre.
    L'économie italienne s'est contractée pour le deuxième
trimestre d'affilée à la fin 2018, plongeant le pays en
récession.
    Matteo Salvini précise dans cet entretien qu'il considère
comme une "bonne idée" que le Mouvement 5 Etoiles, membre de la
coalition au pouvoir, se joigne aux élus de la Ligue au
Parlement européen pour former "un puissant groupe
eurosceptique".
    Allié de la formation d'extrême droite, le mouvement
populiste créé par l'humoriste Beppe Grillo est en rapide perte
de vitesse face à son partenaire politique.
    Les élections régionales qui se sont tenues dans les
Abruzzes le 10 février ont marqué une large victoire du candidat
de droite (48%), la Ligue recueillant à elle seule 28% des
suffrages, soit deux fois plus que lors des législatives en
2018.
    Le M5S, qui avait capté 40% des voix l'an passé, a vu son
score divisé par deux dans cette région.
     

 (Agnieszka Flak; Pierre Sérisier pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer