1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SALON-Renault-Nissan étrennera un nouveau moteur essence sur Micra-sce
Reuters06/03/2018 à 08:41

    GENEVE, 6 mars (Reuters) - Renault-Nissan  RENA.PA   7201.T 
devrait étrenner d'ici la fin de l'année une nouvelle génération
de moteur essence trois cylindres sur la Micra fabriquée à Flins
(Yvelines), a déclaré à Reuters une source du groupe.
    Ce nouveau bloc, d'une cylindrée d'environ un litre, sera à
injection directe - et donc plus efficient - contrairement aux
trois cylindres actuels qui équipent la Micra et la Clio, à
injection indirecte, a ajouté cette source, en marge des
journées presse du 88e salon de l'automobile de Genève.
    Selon une autre source de Renault, le moteur pourrait faire
partie de la présentation de la gamme mécanique future du groupe
prévue en interne fin mars.
    "Nous avons une nouvelle génération de moteurs essence qui
va être présentée, une nouvelle génération qui consommera
moins", a dit la première source. "Renault est en train de
déployer une nouvelle gamme, techniquement au niveau, sur
l'ensemble de ses véhicules."
    Le groupe au losange a déjà lancé récemment un nouveau
moteur essence quatre cylindres de 1,3 litre, développé avec
Daimler  DAIGn.DE  et fabriqué en Espagne. D'une puissance
pouvant aller jusqu'à 160 chevaux, il est destiné à des
véhicules de plus grande taille. 
    Face à la baisse du diesel, tombé en disgrâce, tous les
constructeurs tentent d'accélérer l'industrialisation de leurs
nouveaux programmes essence pour proposer une offre alternative
à leurs clients.
    "On ne peut pas vraiment accélérer les programmes, il y a
des durées de développement qui sont incompressibles", a précisé
la source. "Ce qu'on fait en revanche, c'est qu'on augmente le
capacitaire dans les usines et chez les fournisseurs sur le
moteur essence."
    En revanche, pour obtenir une performance identique que le
diesel sur les émissions de CO2, ces nouvelles motorisations ne
pourront pas à terme faire l'économie d'une hybridation
électrique.

 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -11.48%
XETRA -0.79%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer