Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PEUGEOT

20.68EUR
+0.83% 
Ouverture théorique 20.68
indice de référence CAC 40

FR0000121501 UG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    20.65

  • clôture veille

    20.51

  • + haut

    20.81

  • + bas

    20.37

  • volume

    3 156 816

  • valorisation

    18 712 MEUR

  • capital échangé

    0.35%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:37:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    19.44

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    21.92

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter PEUGEOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PEUGEOT à mes listes

    Fermer

SALON-Peugeot vise 2 mlns de ventes en 2017, dernière année avant Opel

Reuters07/03/2017 à 14:12
    * La famille de SUV de la 1ère marque de PSA désormais au 
complet 
    * Le 3008, élu voiture de l'année, représente 38% des 
commandes 
    * Peugeot vise cette année 45% de ventes hors d'Europe 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    par Gilles Guillaume 
    GENEVE, 7 mars (Reuters) - Peugeot, principale marque de PSA 
 PEUP.PA , compte porter ses ventes mondiales à deux millions 
d'unités en 2017 grâce au succès de ses SUV, sans attendre 
l'apport pour le groupe automobile français des volumes d'Opel 
dont le rachat doit être bouclé d'ici la fin de l'année. 
    La marque au lion a vendu 1,92 million de voitures et 
utilitaires légers dans le monde l'an dernier, une hausse de 
12,3%. Deux millions de véhicules représenteraient une 
croissance ralentie à +4/+5%, mais le directeur de Peugeot est 
confiant de faire mieux. 
    "Aujourd'hui, mon sujet n'est pas (Opel), moi aujourd'hui il 
faut que j'amène Peugeot à plus deux millions d'unités en 2017", 
a déclaré à Reuters Jean-Philippe Imparato lors des journées 
presse du salon de l'automobile de Genève. 
    "Notre portefeuille de commandes se situait à fin février au 
plus haut depuis trois ans, c'est une très bonne nouvelle parce 
que (...) ça augure de livraisons en mars et avril à un très bon 
niveau." 
    PSA a annoncé lundi le rachat à General Motors  GM.N  de sa 
filiale européenne Opel/Vauxhall, une opération qui lui 
permettra de porter ses volumes en quelques années à plus de 
cinq millions d'unités, contre 3,15 millions l'an dernier avec 
Peugeot, Citroën et DS. 
    Si l'intégration d'Opel va renforcer mécaniquement 
l'exposition de PSA à l'Europe, Peugeot poursuit parallèlement 
une stratégie d'internationalisation avec un objectif de 45% des 
ventes en dehors du continent en 2017, après 43% en 2016 et 38% 
en 2015. 
    Le nouveau SUV 3008, élu lundi soir voiture de l'année, 
devrait l'y aider. 
    Il représente actuellement 38% du portefeuille de commandes 
de la marque et incarne à lui seul plusieurs grandes tendances à 
l'oeuvre dans l'automobile: plus d'une commande sur deux s'est 
portée sur un modèle à boîte automatique, le poids des locations 
avec option d'achat (LOA), par opposition à un financement 
personnel (crédit ou comptant), a doublé en deux ans tandis que 
celui du diesel a fortement baissé. 
    "Le trend est là, les particuliers sont en train de basculer 
vers l'essence", ajoute Jean-Philippe Imparato. 
    Environ 40% des clients ont commandé un modèle essence, soit 
un quadruplement en dix ans. La part du diesel, technologie à 
nouveau contestée depuis l'affaire de trucage des émissions du 
groupe Volkswagen  VOWG_p.DE , est tombée en France à 47,8% sur 
les deux premiers mois de l'année, au coude-à-coude avec 
l'essence (46,5%). 
    Un an plus tôt, le diesel représentait encore 53% des ventes 
de voitures neuves dans l'Hexagone et l'essence 42%. 
 
 (Edité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

+0.83%
-0.23%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.