Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Saint-Gobain tente d'amadouer Sika, mais aucun accord trouvé

Reuters16/01/2015 à 20:50

SAINT-GOBAIN TENTE D'AMADOUER SIKA

par Matthieu Protard et Oliver Hirt

PARIS/ZURICH (Reuters) - Saint-Gobain a tenté vendredi de faire un pas en direction du suisse Sika, opposé à ce que le groupe français prenne son contrôle, mais, selon deux sources proches de Sika, aucun accord n'a été trouvé lors d'une réunion entre les dirigeants des deux sociétés.

Saint-Gobain, dans un communiqué diffusé après la réunion, a déclaré ne pas avoir l'intention de faire une offre sur les actions Sika restantes une fois réalisée l'opération en cours, ni avoir l'intention de contraindre Sika à réduire la taille de ses activités.

Le groupe français a signé début décembre un accord pour racheter à la famille Burkard-Schenker, l'actionnaire de contrôle de Sika, 16,1% du capital et 52,4% des droits de vote du groupe suisse, leader mondial de la chimie de la construction. Mais Saint-Gobain se heurte depuis le début à l'hostilité de la direction de Sika.

Des fonds d'investissement, comme Threadneedle Investments, Fidelity Worldwide Investment et deux fonds liés au milliardaire américain Bill Gates, se sont désormais ralliés à la direction du groupe suisse dans son opposition aux intentions de Saint-Gobain.

La direction et les membres du conseil opposés au projet peuvent ralentir et compliquer l'opération mais ne peuvent pas l'empêcher totalement en raison de la structure de l'actionnariat, qui garantit à la famille Burkard-Schenker le contrôle de la société sans avoir à détenir la majorité des actions.

Dans son communiqué, Saint-Gobain assure que "la politique de développement et la politique financière actuelles de Sika seront confirmées". Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction précise aussi que Sika restera une société suisse, cotée à la Bourse suisse, et dont le siège social restera à Baar.

PROPOSITIONS DE SIKA "REJETÉES"

La direction de Sika, confirmant la rencontre à Zurich, a de son côté déclaré dans un communiqué que Saint-Gobain continuait d'ignorer les effets néfastes de la transaction pour Sika et ses actionnaires.

Selon une des sources contactées par Reuters, le PDG de Saint-Gobain Pierre-André Chalendar n'a pas assisté à la réunion, une absence qui aurait irrité la direction de Sika.

"Saint-Gobain n'est pas venu avec de nouvelles propositions. Ils n'ont montré aucune volonté de faire des ajustements à leurs propositions initiales", a déclaré cette source.

"Ils ont rejeté deux propositions essentielles émanant de Sika : Sika a proposé de fusionner les activités mortier et a demandé à Saint-Gobain de faire une offre aux actionnaires publics de Sika."

Interrogée par Reuters, la société d'investissement Wendel, premier actionnaire de Saint-Gobain avec 11,7% du capital, a réaffirmé son soutien aux projets du groupe français.

"Nous sommes convaincus de l'intérêt du rapprochement stratégique avec Sika", a déclaré une porte-parole de Wendel.

A Paris, avant son communiqué, Saint-Gobain a clôturé à 33,435 euros (+0,15%).

En prenant le contrôle de Sika, Saint-Gobain entend accélérer son repositionnement sur les solutions pour l'habitat et l'industrie. Il vise le même objectif stratégique en enclenchant la vente du reste de sa filiale d'emballages en verre Verallia.

Selon deux sources proches du dossier, Saint-Gobain s'apprête à lancer à la fin février ou en mars le processus de cession de Verallia, une opération dont le montant pourrait atteindre trois milliards d'euros.

(Edité par Dominique Rodriguez)


Mes listes

valeur

dernier

var.

94.17 -0.07%
42.98 +3.67%
1.29 -3.73%
0.095 0.00%
13.585 +0.63%
0.385 0.00%
7.02 +1.74%
2.345 0.00%
80.4 0.00%
18.53 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.