Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Saint-Gobain : les avis des brokers après les acquisitions
information fournie par Cercle Finance26/05/2021 à 15:04

(CercleFinance.com) - Le groupe a réalisé plusieurs investissement important ces dernières semaines.

Saint-Gobain a annoncé avoir signé un accord pour l'acquisition de Chryso, acteur mondial sur le marché de la chimie de la construction. La valeur d'entreprise est de 1 020 millions d'euros.

Saint-Gobain a également indiqué avoir signé un accord en vue de l'acquisition de Duraziv, groupe roumain spécialisé dans la production d'adhésifs et autres solutions à valeur ajoutée de chimie du bâtiment. Elle fait suite à l'acquisition récente de Scientific and Production Company Adhesive en Russie. Ces acquisitions représentent environ 40 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Saint-Gobain a aussi annoncé cette semaine un investissement d'environ 25 ME dans son usine de plaques de plâtre de Fredrikstad en Norvège, permettant d'accroître ses capacités de production d'environ 40%.

' Notre business plan de l'acquisition par Saint-Gobain de Chrysto montre un ROCE de proche de 8% en 2022 sur la base d'hypothèses relativement prudentes. Selon nos calculs, le ROCE de l'opération à deux ans (2022) ressortirait à 7.8% ' indique Oddo.

Suite à cette annonce, Oddo confirme son conseil Surperformance sur le titre avec un objectif de cours de 60 E.

' Seul élément négatif à retenir (s'il fallait en trouver un), la taille modeste de Chryso à l'échelle de Saint-Gobain ' rajoute l'analyste.

UBS a annoncé début mai avoir relevé son objectif de cours sur Saint-Gobain, qu'il rehausse de 49,5 à 60 euros, tout en réitérant sa recommandation d'achat sur le titre du géant des matériaux de construction.

Dans une note de recherche, le broker reconnaît que le plus dur peut sembler être fait au vu de la solide dynamique de croissance affichée par le groupe au premier trimestre.

UBS estime néanmoins que Saint-Gobain dispose encore de bonnes nouvelles sous le coude et que sa marge pourrait dépasser le seuil des 9% cette année, contre un objectif aujourd'hui établi à plus de 8,7%.

Le courtier justifie son optimisme par la vigueur des marchés de la rénovation en Europe et de la construction neuve aux Etats-Unis, sans oublier le dynamisme des pays émergents.

Avec un PER de 11x à 12x, la valorisation du titre s'avère par ailleurs 'relativement faible', fait valoir UBS.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.40%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 26/05/2021 à 15:04:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.