Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SAINT-GOBAIN

39.9350EUR
+0.38% 
indice de référence CAC 40

FR0000125007 SGO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    39.9450

  • clôture veille

    39.7850

  • + haut

    40.1800

  • + bas

    39.7950

  • volume

    731 437

  • valorisation

    22 067 MEUR

  • capital échangé

    0.13%

  • dernier échange

    20.06.18 / 14:19:38

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    38.7400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    41.1300

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur SAINT-GOBAIN

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter SAINT-GOBAIN à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SAINT-GOBAIN à mes listes

    Fermer

Saint-Gobain: Chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2010

PR Newswire21/10/2010 à 22:23
Communiqué

COURBEVOIE, France, October 21, 2010 /PRNewswire/ --

- Chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2010

- +5,5% à données réelles ; +1,4% à structure et taux de change comparables

Chiffre d'affaires du 3eme trimestre 2010 :

- +7,8% à données réelles ; +2,3% à structure et taux de change comparables

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Saint-Gobain sur les 9 premiers mois de 2010 s'élève à 30 007 millions d'euros, contre 28 435 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2009, soit une progression de +5,5% à structure réelle.

L'effet de change représente une forte contribution (+3,8%) à la croissance du chiffre d'affaires, reflétant l'appréciation, par rapport à l'euro, des devises scandinaves et de celles de principaux pays émergents où le Groupe est implanté (en particulier du réal brésilien). A taux de change constants*, le chiffre d'affaires augmente donc de +1,7%.

L'évolution du périmètre est légèrement positive et représente, sur cette période, une augmentation de 0,3% du chiffre d'affaires.

A structure et taux de change comparables, le chiffre d'affaires du Groupe augmente de 1,4% sur les 9 premiers mois, dont +0,8% en volumes et +0,6% en prix.

Sur le seul 3ème trimestre, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 10 478 millions d'euros, contre 9 720 millions d'euros au 3ème trimestre 2009, soit une progression de +7,8%. La croissance interne ressort à +2,3% (dont +0,7% en volumes et +1,6% en prix), après +3,9% au 2ème trimestre (dont +3,1% en volumes aidé par un effet << jours ouvrés >> de +1,4%, et +0,8% en prix) et -2,4% au 1er trimestre (dont -1,7% en volumes et -0,7% en prix).

Ce niveau d'activité du 3ème trimestre confirme - à jours ouvrés constants - le redressement des volumes de vente constaté au deuxième trimestre, malgré une base de comparaison nettement moins favorable (pour mémoire, les volumes de vente étaient en recul de -12,9% au 3ème trimestre 2009, contre -17,1% au 2ème trimestre).

Par ailleurs, l'inflexion positive des prix de vente également initiée au deuxième trimestre, s'est amplifiée au 3ème trimestre, reflétant les hausses de prix réalisées dans tous les Pôles et toutes les activités du Groupe au cours des derniers mois.

* taux de change des 9 premiers mois de 2009

Dans la continuité du 2ème trimestre, la croissance interne du Groupe sur ce 3ème trimestre reste tirée par les pays émergents et l'Asie ainsi que par le Pôle Matériaux Innovants (avec, dans les deux cas, des croissances à deux chiffres). Les activités du Groupe liées à la construction européenne poursuivent et accentuent leur redressement entamé au 2ème trimestre, en dépit d'une base de comparaison moins favorable. En revanche, les activités liées à la construction en Amérique du Nord subissent le contrecoup d'un premier semestre soutenu par le restockage des distributeurs, dont les anticipations se sont avérées trop optimistes. Quant au marché de la consommation des ménages, il est resté stable sur la période.

Le chiffre d'affaires par Pôle et grande zone géographique sur les 9 premiers mois de 2010 se décompose et se compare de la façon suivante par rapport à la même période de 2009 :

     
                     Chiffre   Chiffre    Evolution à   Evolution Evolution à
                    d'affaires          structure réelle        à   structure
                              d'affaires                structure   et change
                      9 mois    9 mois       (en %)    comparable comparables
                     2009 (en  2010 (en
                     millions  millions                   (en %)     (en %)
                     d'euros)  d'euros)
    PÔLES
                         
    Matériaux    
    Innovants (1)      5 755     6 918       +20,2%      +19,8%     +13,5%                          
    Vitrage            3 358     3 854       +14,8%      +14,9%      +8,9%       
    Matériaux Haute
    Performance        2 412     3 078       +27,6%      +26,4%     +19,8%  
 
    Produits pour     
    la Construction(1) 7 987     8 269        +3,5%       +2,9%      -1,1%                           
    Aménagement         
    Intérieur          3 809     3 872        +1,7%       +0,7%      -2,9%                                 
    Aménagement
    Extérieur          4 204     4 424        +5,2%       +4,8%      +0,5% 

    Distribution
    Bâtiment          12 816    12 892        +0,6%       +0,3%      -2,2%  

    Conditionnement    2 620     2 683        +2,4%       +2,4%      -0,1%                       
 
    Ventes internes
    et divers          - 743     - 755            -           -          -
 
    GROUPE            28 435    30 007        +5,5%       +5,2%      +1,4%    


    ZONES GEOGRAPHIQUES

    France             8 622     8 520        -1,2%      -1,2%       -1,2% 
                            
    Autres pays
    d'Europe            
    occidentale       12 446    12 724        +2,2%      +2,1%       -0,5%
  
    Amérique du
    Nord               3 808     4 287       +12,6%     +11,6%       +6,8%   
 
    Pays émergents                     
    et
    Asie-Pacifique     4 672     5 831       +24,8%     +23,4%      +10,7%
 
    Ventes internes    -1113    -1 355            -          -           -
 
    GROUPE            28 435    30 007        +5,5%      +5,2%       +1,4%
 

(1) y compris les éliminations inter - activités.

Performances des Pôles (à données comparables)

- Le Pôle Matériaux Innovants réalise à nouveau la plus forte croissance interne du Groupe, tant sur les 9 premiers mois (+13,5%) que sur le 3ème trimestre (+12,8%). Le rythme de croissance est cependant moins soutenu qu'au 2ème trimestre (+17,0%), en raison d'une base de comparaison plus élevée. De façon générale, le Pôle continue à bénéficier du dynamisme des économies des pays émergents et d'Asie (qui représentent 37% de ses ventes sur les 9 premiers mois), ainsi que de la vigueur des marchés industriels, tant en Amérique du Nord qu'en Europe occidentale.

- Le Vitrage voit son activité progresser de +8,9% sur les 9 mois et de +6,5% au 3ème trimestre. La croissance en volumes reste tirée, sur ces trois derniers mois, par l'Asie et les pays émergents ainsi que, dans une moindre mesure (en raison notamment d'une base de comparaison élevée) par le Vitrage automobile en Europe. Par ailleurs, pour la première fois depuis 6 trimestres, les prix de vente de l'ensemble de l'activité Vitrage retrouvent une orientation positive (à +2,2% au 3ème trimestre), grâce notamment à la hausse des prix des produits de base (float), et à un début de répercussion de cette augmentation sur les produits transformés. Quant à l'activité du Vitrage Bâtiment en Europe occidentale, elle montre une amélioration sensible en France et en Allemagne, mais reste encore difficile dans la plupart des autres pays.

- Les Matériaux Haute Performance (MHP) conservent une très forte croissance, tant sur les 9 premiers mois (+19,8%) que sur le 3ème trimestre (+21,0%). L'activité reste très bien orientée dans toutes les zones géographiques, et en particulier en Amérique du Nord et en Asie (avec, dans les deux cas, une croissance interne de l'ordre de +30% au 3ème trimestre), à la faveur du dynamisme de la production industrielle, couplé à la reprise du cycle de l'investissement industriel.

- Le chiffre d'affaires du Pôle Produits pour la Construction (PPC) baisse légèrement (de -1,1% sur les 9 mois et de -3,1% au 3ème trimestre). Cette évolution résulte du fort contraste au 3ème trimestre entre, d'une part, l'Europe occidentale et les pays émergents et d'Asie, qui poursuivent leur redressement et/ou leur forte croissance et, d'autre part, l'Amérique du Nord, qui subit le contrecoup d'un premier semestre soutenu par le restockage des distributeurs, dont les anticipations se sont avérées trop optimistes. En revanche, les prix de vente sont en hausse au 3ème trimestre sur l'ensemble des zones géographiques, tant dans l'Aménagement Intérieur que dans l'Aménagement Extérieur.

- L'activité Aménagement Intérieur baisse, à données comparables, de -2,9% sur les 9 premiers mois et de -1,4% au 3ème trimestre. L'amélioration relative des conditions de marché en Europe (de l'Ouest comme de l'Est) constatée au 2ème trimestre s'est poursuivie au cours des 3 derniers mois, mais elle a été plus que compensée par le nouvel accès de faiblesse du marché de la construction en Amérique du Nord.

- L'activité Aménagement Extérieur est en légère hausse sur les 9 mois (+0,5%), mais recule de -4,5% au 3ème trimestre en raison, essentiellement, de la forte baisse des volumes de vente de Produits d'Extérieur (éléments de toiture aux Etats-Unis) au cours de l'été. Les mortiers industriels bénéficient, sur les 3 derniers mois, de l'amélioration progressive des conditions de marché en Europe occidentale, tandis que la Canalisation conserve un bon niveau d'activité à l'exportation.

- Le Pôle Distribution Bâtiment affiche une baisse d'activité de -2,2% sur les 9 premiers mois, mais renoue avec la croissance au 3ème trimestre (+1,4%). Cette inflexion positive résulte essentiellement de la reprise progressive constatée depuis le mois de mars en Allemagne, au Royaume-Uni et en Scandinavie, et plus récemment et dans une moindre mesure en Europe de l'Est. La France est quasiment stable sur le 3ème trimestre, après un mois de septembre en légère croissance. Quant aux pays d'Europe du Sud, ils restent encore très déprimés.

- Le Pôle Conditionnement conserve un très bon niveau d'activité, avec un chiffre d'affaires quasiment stable, tant sur les 9 premiers mois (-0,1%) que sur le 3ème trimestre (+0,2%). Les volumes comme les prix de vente conservent leur bon niveau de 2009.

Analyse par zone géographique (à données comparables)

A l'exception de l'Amérique du Nord, toutes les zones géographiques réalisent une croissance interne positive au 3ème trimestre et confirment les tendances d'activité observées au cours du 2ème trimestre. Ainsi, les pays émergents et l'Asie conservent une croissance à deux chiffres, tandis que la France et les autres pays d'Europe occidentale poursuivent leur redressement avec un chiffre d'affaires en légère hausse sur les 3 derniers mois.

On observe en effet sur ce 3ème trimestre, à structure et taux de change comparables :

- une confirmation du retour à la croissance en France, avec une très légère progression du chiffre d'affaires (+0,2%, après +1,1% au 2ème trimestre dont +2,0% d'effet << jours ouvrés >>), soutenue notamment par le bon niveau d'activité des Matériaux Innovants.

- une croissance plus prononcée dans les autres pays d'Europe occidentale (+1,8%, après +1,7% au 2ème trimestre dont +1,1% d'effet << jours ouvrés >>). Cette accélération de la croissance, à jours ouvrés constants, provient essentiellement du Royaume-Uni, de la Scandinavie et de l'Allemagne (qui représentent au total 74% du chiffre d'affaires de la zone << autres pays d'Europe occidentale >>). Dans ces pays, l'activité a été particulièrement dynamique dans les Matériaux Innovants et, dans une moindre mesure, dans la Distribution Bâtiment.

- un tassement de l'activité en Amérique du Nord (-1,5% après +16,3% au 2ème trimestre), la très forte croissance des Matériaux Innovants et la vigueur du Conditionnement étant plus que compensées par le recul des ventes du Pôle Produits pour la Construction.

- une accélération du dynamisme des pays émergents et de l'Asie (+12,5% après +10,4% au 2ème trimestre), grâce au retour d'une croissance soutenue en Europe centrale et orientale, et en particulier en Pologne (qui réalise une croissance à deux chiffres sur les 3 derniers mois). L'Asie et l'Amérique latine conservent des taux de croissance très élevés et comparables à ceux du 2ème trimestre, malgré une base de comparaison plus élevée.

Point sur les litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis

Le nombre de nouveaux litiges reçus par CertainTeed au cours des 9 premiers mois de 2010 est de 4 000 environ, contre 3 000 pour la même période de 2009. Après prise en compte des plaintes ayant fait l'objet de transactions ou transférées en dossiers inactifs au cours des 9 premiers mois de 2010 (environ 13 000 contre 5 000 sur les 9 mois de 2009), le stock de litiges en cours a sensiblement diminué, et s'élève à 55 000 environ au 30 septembre 2010, contre 64 000 au 30 juin 2010 et au 31 décembre 2009.

Perspectives et objectifs pour l'ensemble de l'année 2010

Le 3ème trimestre confirme, globalement, l'amélioration progressive des principales activités du Groupe au 2ème trimestre, notamment dans la construction européenne.

Au 4ème trimestre, en dépit d'une base de comparaison sensiblement plus élevée (notamment dans les Matériaux Innovants), le Groupe devrait conserver une dynamique favorable avec, en particulier :

- le maintien d'une croissance vigoureuse en Asie et en pays émergents, avec une confirmation du retour à la croissance des pays d'Europe de l'Est,

- en Europe occidentale, une confirmation de l'amélioration relative de nos activités liées aux marchés de la construction, avec toutefois la persistance de fortes disparités selon les pays (croissance soutenue au Royaume-Uni, en Scandinavie et en Allemagne ; poursuite de la baisse en Europe du Sud ; début de reprise en France). Les marchés industriels et de la consommation des ménages devraient conserver un bon niveau d'activité.

- en Amérique du Nord, la poursuite d'une bonne dynamique pour les métiers du Groupe liés à la production industrielle et à la consommation des ménages. Dans la construction, les conditions de marché devraient rester difficiles.

Par ailleurs, au cours du 4ème trimestre, dans une conjoncture qui - quoique globalement en amélioration - reste encore hésitante et très contrastée d'un pays à l'autre, le Groupe continuera à poursuivre les orientations de son plan d'actions.

En particulier,

- dans la continuité des 6 derniers mois, et après les augmentations de 0,8% puis de 1,6% réalisées aux 2ème et 3ème trimestres, le Groupe continuera à donner la priorité à ses prix de vente, afin notamment de répercuter la hausse du coût des matières premières et de l'énergie ;

- il terminera la mise en oeuvre de son programme d'économies de coûts supplémentaires portant sur 200 millions d'euros, le montant total des économies de coûts attendues en 2010 par rapport à 2009 étant de 600 millions d'euros ;

- il maintiendra une discipline financière stricte.

En conséquence, pour l'ensemble de l'année 2010, le Groupe confirme ses objectifs revus à la hausse en juillet dernier :

- une forte croissance de son résultat d'exploitation, à taux de change constants (taux de change de 2009), avec un résultat d'exploitation du second semestre légèrement supérieur à celui du premier.

- une génération d'un autofinancement libre de 1,4 milliard d'euros, malgré l'augmentation du montant des investissements industriels au second semestre.

Par ailleurs, il maintiendra une structure financière solide.

Prochaine publication de résultats

- Résultats de l'année 2010 : 24 février 2011 après bourse.

    
    Annexe : C.A. par pôle et grande zone géographique, 3ème trimestre
    2010
 
                                 T3      T3  variation  variation   variation
                                2009    2010         à          à à structure
                                             structure  structure   et change
                                 (en     (en    réelle comparable comparables 
                                MEUR)   MEUR)
                                                                    
    par pôle et activité :
 
    Pôle Matériaux 
    Innovants (1)               1,953   2,383   +22.0%     +21.5%     +12.8%
    Vitrage                     1,160   1,317   +13.5%     +13.3%      +6.5%
    Matériaux Haute             
    Performance                   801   1,068   +33.3%     +32.4%     +21.0%
 
    Pôle Produits pour la
    Construction (1)            2,754   2,847    +3.4%      +2.5%      -3.1%
    Aménagement Intérieur       1,270   1,337    +5.3%      +3.5%      -1.4%
    Aménagement Extérieur       1,494   1,521    +1.8%      +1.8%      -4.5%
 
    Pôle Distribution
    Bâtiment                    4,371   4,570    +4.6%      +4.4%      +1.4%
 
    Pôle Conditionnement          876     923    +5.4%      +5.3%      +0.2%
 
    Ventes internes et
    divers                       -234    -245     n.s.       n.s.       n.s.
 
    Total Groupe                9,720  10,478    +7.8%      +7.4%      +2.3%
 
    (1) y compris les éliminations intra-pôles
 

    par grande zone :
 
    France                     2,727   2,734     +0.3%     +0.2%       +0.2%
    Autres pays d'Europe
    occidentale                4,347   4,563     +5.0%     +4.8%       +1.8%
    Amérique du Nord           1,307   1,441    +10.3%     +9.5%       -1.5%
    Pays émergents et Asie     1,724   2,200    +27.6%    +26.2%      +12.5%
 
    Ventes internes             -385    -460      n.s.      n.s.        n.s.
 
    Total Groupe               9,720  10,478     +7.8%     +7.4%       +2.3%
    
    Contacts Analystes, investisseurs 
    Florence Triou-Teixeira  +33-1-47-62-45-19 
    Etienne Humbert          +33-1-47-62-30-49
    Vivien Dardel            +33-1-47-62-44-29

    Contact presse
    Sophie Chevallon         +33-1-47-62-30-48

Saint-Gobain

Contacts Analystes, investisseurs: Florence Triou-Teixeira +33-1-47-62-45-19, Etienne Humbert +33-1-47-62-30-49, Vivien Dardel +33-1-47-62-44-29. Contact presse: Sophie Chevallon +33-1-47-62-30-48

Valeurs associées

+0.36%

Mes listes

valeur

dernier

var.

5409.67 +0.35%
3.8 0.00%
1.158 -0.05%
121.77 +0.05%
75.14 +0.09%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.