Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Safran affiche un bénéfice semestriel en hausse malgré des difficultés sur la chaîne d'approvisionnement
information fournie par Reuters28/07/2022 à 07:05

PARIS, 28 juillet (Reuters) - Safran SAF.PA a publié des bénéfices en hausse au premier semestre et a relevé certains de ses objectifs annuels alors que les ventes de pièces de rechange ont soutenu l'activité.

L'équipementier a toutefois reconnu que la fragilité de la chaîne d'approvisionnement freinait sa capacité à augmenter ses capacités de production.

Le groupe a fait état d'un résultat opérationnel courant de 1,05 milliard d'euros, en hausse de 59% et d'un chiffre d'affaires de 8,56 milliards d'euros, en hausse de 24,5% au premier semestre.

L'équipementier aéronautique français a relevé ses perspectives de chiffres d'affaires et de cash-flow libre pour l'année 2022.

Il prévoit désormais un chiffre d'affaires annuel compris entre 18,2 et 18,4 milliards d'euros, et une génération de cash-flow libre de 2,4 milliards d'euros.

Au premier semestre, le cash-flow libre s'est établi à 1,66 milliard d'euros, bénéficiant du paiement d'acomptes importants pour le Rafale - pour qui Safran produit des moteurs M88.

Safran a toutefois expliqué que des fragilités sur la chaîne d'approvisionnement ralentissait ses capacités de production.

"Notre capacité à augmenter les cadences de production est quelque peu freinée par la fragilité de la chaîne d'approvisionnement alors que le monde sort de la pandémie et nous redoublons d'efforts pour respecter les délais de livraison aux avionneurs", a expliqué Olivier Andriès, le directeur général de Safran.

Safran et General Motors GE.N sont partenaires dans la coentreprise CFM International, l'un des principaux fournisseurs de moteurs à Airbus et Boeing. Les deux avionneurs ont pour l'instant reçu moins de moteurs que prévu cette année.

Safran a également annoncé qu'il continuerait d'optimiser ses coûts afin de lutter contre les pressions inflationnistes.

L'activité Propulsion a progressé de 47% en dollars au premier semestre, notamment grâce aux fortes ventes de pièces de rechange pour les moteurs CFM56.

Le groupe a expliqué que la capacité globale des avions court et moyen-courriers a augmenté tout au long du semestre dans l'ensemble des régions, hormis en Chine. La reprise du marché des long-courriers est toutefois plus lente.

Les retards de livraisons pour le programme 787 de Boeing ont pesé sur les activités de train d'atterrissage et de câblage, a indiqué Safran.

Boeing a toutefois déclaré mercredi être dans les "dernières étapes" de la préparation du redémarrage des livraisons de 787 Dreamliner.

Boeing prépare la reprise des livraisons de Dreamliner, maintient son objectif de flux de trésorerie

Les difficultés dans la chaîne d'approvisionnement ont pesé sur l'activité Seats, Safran indiquant néanmoins que la reprise de son activité Cabin était en bonne voie.

GE a annoncé mardi un bénéfice trimestriel largement supérieur aux attentes de Wall Street grâce à la reprise de l'industrie aéronautique qui a favorisé son activité de production de moteurs à réaction.

Le conglomérat industriel basé à Boston a toutefois expliqué également rencontrer des problèmes sur les chaînes d'approvisionnement.

GE-Bénéfice en hausse grâce à la reprise de l'industrie aéronautique

(Reportage Tim Hepher; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.87%
Euronext Paris +0.14%
NYSE -1.81%
NYSE -2.48%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.