Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

S&P abaisse la note du FESF de AAA à AA+

Reuters17/01/2012 à 00:42

S&P ABAISSE LA NOTE DU FESF DE AAA À AA+

BRUXELLES (Reuters) - L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle abaissait la note à long terme du Fonds européen de stabilité financière (FESF), celle-ci étant ramenée de AAA à AA+.

L'agence considère que les obligations du FESF ne sont plus totalement soutenues, que ce soit par des garanties de pays membres du fonds notés AAA ou par des valeurs mobilières notées AAA.

Au vu de ce qu'elle estime être la qualité réduite de la signature d'Etats garants du fonds, l'agence juge que les mesures susceptibles de rehausser suffisamment la qualité de crédit du FESF pour compenser cette baisse de la qualité de la signature ne sont pas en place.

S&P confirme la note à court terme A-1+ et précise que la perspective est en développement.

Sur ce dernier point, l'agence explique qu'elle peut tout aussi bien redonner un AAA au fonds si de nouvelles mesures de rehaussement de la qualité du crédit sont mises en place, qu'abaisser encore sa note si elle conclut que la qualité de la signature des Etats membres du FESF est susceptible d'être encore réduite dans les deux années à venir.

S&P a dégradé vendredi la note souveraine de neuf des 17 pays membres de la zone euro et a privé la France et l'Autriche de leur triple A.

Lundi soir, le ministre français des Finances, François Baroin, a indiqué qu'il n'y avait pas besoin d'agir sur le FESF malgré la dégradation de sa note par Standard & Poor's.

"Le ministre rappelle que le FESF conserve intacte sa capacité de prêt, avec des moyens suffisants et garantis pour remplir l'ensemble de ses engagements présents et à venir. Il précise qu'il n'y a donc pas besoin d'agir sur le FESF actuellement", lit-on dans le communiqué du ministère des Finances.

Le directeur général du FESF Klaus Regling a dit que le fonds conserverait une capacité de prêt effective de 440 milliards d'euros en dépit de la décision de S&P.

"Le déclassement à AA+ par une seule agence de notation ne réduira pas la capacité de prêt du FESF de 440 milliards d'euros", a-t-il réagi. "Le FESF dispose de suffisamment de ressources pour remplir ses engagements suivant des programmes d'ajustement en cours ou à venir, jusqu'à ce que le MES (NDLR - Mécanisme européen de stabilité) entre en oeuvre en juillet 2012".

Le FESF a été créé en mai 2010 et a pour l'instant aidé à renflouer l'Irlande et le Portugal.

La capacité de prêt du FESF dépend des garanties apportées essentiellement par les Etats membres notés AAA, qui ne sont plus que quatre dans la zone euro: l'Allemagne, le Luxembourg, la Finlande et les Pays-Bas.

La capacité effective du MES devrait être de 500 milliards d'euros, sur la base d'un capital libéré de 80 milliards d'euros et d'un capital non libéré de 620 milliards d'euros. Les modalités de la structure du MES ne sont pas encore totalement convenues par les pays membres de la zone euro.

Luke Baker, Wilfrid Exbrayat, Jean-Baptiste Vey pour le service français, édité par Gilles Guillaume et Benjamin Massot

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.