Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

STXE6T&L EUR

248.60Pts
-1.35% 

CH0019112744 FSTV

EUREX données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    251.10

  • clôture veille

    252.00

  • + haut

    251.10

  • + bas

    248.30

  • +haut 12 derniers mois

    -

  • +bas 12 derniers mois

    -

  • volume

    0

  • dernier échange

    24.04.18 / 16:42:12

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter STXE6T&L EUR à mes listes

    Fermer

Ryanair-Forte hausse du bénéfice, le titre bondit

Reuters26/05/2015 à 11:22

* Bénéfice après impôts progresse de 66% sur 2014-2015 * Celui de 2015-2016 vu en hausse maximale de 12% * Trafic passagers vu en hausse de 10% après +11% en 2014-2015 * Le titre Ryanair gagne plus de 5,5% (Actualisé avec cours de Bourse, détails) par Conor Humphries DUBLIN, 26 mai (Reuters) - Ryanair RYA.I a fait état mardi d'un bond de 66% de son bénéfice annuel à la faveur d'une hausse d'un trafic passagers près de trois fois supérieure à l'estimation initiale de la première compagnie aérienne européenne à bas coûts, qui a précisé anticiper une progression de 10% de son résultat cette année. Ces annonces font bondir le titre de la société irlandaise, qui avançait vers 09h05 GMT de 5,61% à 11,49 euros, s'approchant de ses record, inscrivant la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600 .STOXX et tirant vers le haut alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées au voyage et au transport aérien .SXTP (+1,03%). Sur l'exercice 2014-2015, clos le 31 mars, Rynanair a ainsi dégagé un résultat après impôts de 867 millions d'euros. Le trafic passagers a augmenté de 11% à 90 millions -- niveau le plus élevé en Europe -- sur la période contre une hausse projetée à 4% en début d'exercice. Les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé un bénéfice 2014-2015 de 866 millions. Pour l'exercice qui vient de commencer, Ryanair voit son trafic passagers augmenter de 10% sur l'ensemble de l'exercice 2015-2016. En termes de bénéfice, la compagnie table sur un niveau compris entre 940 et 970 millions d'euros. D'après la direction de la compagnie, l'amélioration des performances du groupe est surtout le fait du programme "Always Getting Better", destiné à redresser la piètre image du service clientèle de Ryanair. Avec une baisse des tarifs, une flexibilité en termes de billets pour ceux qui voyagent en classe affaires et une moindre présence dans de petits aéroports régionaux, ce programme s'est traduit, toujours selon la direction, par une hausse moyenne de cinq point de base du coefficient d'occupation moyen sur l'année 2014-2015. RYANAIR PEU DISERT SUR SA PART DANS AER LINGUS "(Le programme) 'Always Getting Better' est le clef, il a été très bien reçu", a déclare Neil Sorahan, directeur financier de Ryanair lors d'un entretien accordé à Reuters. Il a ajouté que si les concurrents de la compagnie ne se lançaient pas dans des "baisses de prix irrationnelles", il y avait une certaine "marge à la hausse" de la prévision de bénéfice, qualifiée de "prudente" par Michael O'Leary, directeur géneral de Ryanair, lors d'une présentation. "Grâce à nos tarifs les plus bas, notre croissance dans des aéroports de premier plan et l'impact de notre programme (d'amélioration du service), nous continuons d'enregistrer une demande soutenue et une dynamique des réservations" a-t-il déclaré, cité dans un communiqué. Sur les six mois à fin septembre, la compagnie a dit que ses tarifs resteraient "globalement stables". Il y a deux semaines, easyJet EZJ.L , principal rival de Ryanair dans le segment "low cost", avait fait état d'une dégradation de ses conditions d'activité en avril, une annonce qui avait entraîné une chute du titre. ID:nL5N0Y347F Alors que le gouvernement irlandais va discuter ce mardi de l'éventualité d'une cession de sa participation de 25% dans Aer Lingus AERL.I , près de quatre mois après que le conseil de la compagnie aérienne s'est prononcé en faveur de son rachat par IAG ICAG.L , Ryanair a refusé de dire s'il acceptait de vendre ses 30% à IAG. ID:nL5N0YH12Q "Le conseil de Ryanair examinera toute offre d'IAG selon ses mérites, si ou quand elle lui parviendra", a déclaré Michael O'Leary. Depuis le début de l'année, le titre Ryanair a gagné près de 22% (après +56,5% en 2014) contre -4% (et +11,6% en 2014) pour l'action easyJet et +18% (+18% en 2014) pour l'indice sectoriel. (Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

-1.35%
-0.58%
-1.41%
+0.14%
+1.36%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.