1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RWE supprimera 2.500 emplois en Allemagne

Reuters06/11/2013 à 13:24

RWE VA SUPPRIMER 2.500 EMPLOIS EN ALLEMAGNE

DUSSELDORF (Reuters) - RWE supprimera 2.500 emplois en Allemagne dans la production d'électricité, ainsi que dans ses centrales en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, a déclaré mercredi une source au fait du dossier.

Selon des informations obtenues précédemment par Reuters, le deuxième groupe allemand de services aux collectivités pourrait supprimer 3.400 emplois au total et des analystes estiment qu'il pourrait détruire jusqu'à 10.000 de ses 70.000 postes.

En Allemagne, les sites de production d'électricité emploient 14.500 personnes.

Un porte-parole de RWE s'est abstenu de tout commentaire, renvoyant aux résultats que le groupe doit publier le 14 novembre.

RWE, durement affecté par une forte baisse des prix de gros de l'électricité et par l'engouement pour les énergies renouvelables, s'emploie à faire des économies et à vendre des actifs.

L'énergéticien a taillé dans ses investissements et annoncé des fermetures de centrales dans le but de redresser la barre et de réduire un endettement de 35 milliards d'euros.

Le président du directoire Peter Terium a dit que les économies devaient aller au-delà des 500 millions d'euros déjà planifiés dans la production d'électricité et qu'il y aurait également une réorganisation des ventes dans ce segment.

Tom Kaeckenhoff et Vera Eckert, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer