Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BP

576.60GBX
+3.06% 
valeur indicative 6.53 EUR
Ouverture théorique 560.70

GB0007980591 BP.

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    560.70

  • clôture veille

    559.50

  • + haut

    580.50

  • + bas

    555.70

  • volume

    42 602 914

  • valorisation

    11 502 279 MGBX

  • capital échangé

    0.21%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:50:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    444.75

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BP à mes listes

    Fermer

RWE bouclera la vente de DEA malgré l'avertissement de Londres

Reuters01/03/2015 à 21:30

LONDRES/FRANCFORT, 1er mars (Reuters) - RWE RWEG.DE , numéro deux allemand des services aux collectivités, a annoncé dimanche qu'il bouclerait la cession pour cinq milliards d'euros de sa filiale d'hydrocarbures DEA RWEDE.UL au milliardaire russe Mikhail Fridman lundi malgré une démarche tardive du gouvernement britannique visant à bloquer une partie de la vente. L'opération a été annoncée en mars dernier, le jour même où s'est tenu en Crimée un référendum sur le rattachement de ce territoire ukrainien à la Russie, qui a par la suite fait l'objet de sanctions de la part des puissances occidentales. Le département britannique de l'Energie a déclaré samedi qu'il bloquerait la vente de 12 gisements de gaz et de pétrole en Mer du Nord qui étaient inclus dans l'accord de cession, évoquant d'éventuelles sanctions contre la Russie. Mais RWE a dit que ses arrangements avec le groupe LetterOne de Mikhail Fridman étaient tels que la décision britannique n'affecterait pas la finalisation de l'accord, fixée au 2 mars. "Ces accords prévoient un transfert de la totalité du groupe RWE DEA, y compris des activités britanniques", écrit RWE dans un communiqué. "Ce n'est que si l'Union européenne ou les Etats-Unis imposaient des sanctions à LetterOne ou à ses propriétaires avant le premier anniversaire de la finalisation (de l'accord), que RWE devrait racheter l'activité britannique." Endetté à hauteur de 30,71 milliards d'euros et désireux de disposer de liquidités pour investir dans de nouveaux relais de croissance, comme les énergies renouvelables, RWE, basé à Essen, compte beaucoup sur la vente de DEA pour entrer dans une nouvelle phase de son histoire. DEA détient des parts dans 190 permis ou concessions de pétrole et de gaz en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le Royaume-Uni représente environ un cinquième de la production de gaz de DEA et le directeur financier du groupe à annoncé que les actifs dans le pays valaient environ un milliard d'euros, un chiffre conforme aux estimations des analystes. (Dmitry Zhdannikov, Jonathan Gould et Matthias Inverardi, Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs associées

BP
+3.06%
RWE
-0.52%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.