Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ENEL

5.196EUR
+0.16% 
Ouverture théorique 5.380

IT0003128367 ENEL

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    5.188

  • + haut

    5.196

  • + bas

    5.142

  • volume

    21 870 022

  • valorisation

    52 826 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    25.04.18 / 17:35:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ENEL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ENEL à mes listes

    Fermer

RWE a eu des contacts avec Enel sur Innogy-sources

Reuters19/11/2017 à 15:15
    MADRID/FRANCFORT/MILAN, 19 novembre (Reuters) - 
L 'énergéticien allemand RWE  RWEG.DE  cherche toujours des 
solutions pour réduire sa participation de 16,8 milliards 
d'euros dans sa filiale cotée Innogy  IGY.DE , dont l'une 
pourrait passer un accord avec la compagnie italienne 
d'électricité Enel  ENEI.MI , ont dit plusieurs sources 
bancaires à Reuters.  
    RWE a affirmé la semaine dernière qu'il n'avait aucun besoin 
de céder ses 76,8% dans Innogy, compte tenu des dividendes 
réguliers qu'il tire de sa filiale spécialisée dans la gestion 
des réseaux et les énergies renouvelables. 
    Mais le groupe étudie toujours divers scénarios pour céder 
tout ou partie d'Innogy et a eu des contacts à ce sujet avec 
Enel, premier groupe de services aux collectivités en Europe par 
le chiffre d'affaires, a dit des sources. 
    RWE est conseillé sur ses options stratégiques par Bank of 
America Merrill Lynch  BAC.N  tandis que JP Morgan  JPM.N  
assiste Enel, selon les sources. 
    "Nous avons dit à plusieurs reprises que nous discutons de 
beaucoup de sujets avec beaucoup d'acteurs du marché. Nous ne 
commentons pas les spéculations de marché", a dit une 
porte-parole du groupe allemand. 
    Enel de son côté a dit recevoir régulièrement des idées de 
ses banques d'investissement, en ajoutant que cela relevait de 
la routine. "A chaque fois qu'une banque nous soumet un dossier, 
on le réceptionne. Mais cela ne signifie pas qu'on est intéressé 
ou que des discussions sont en cours", a dit une porte-parole. 
    En mai, des sources avaient indiqué qu'Engie  ENGIE.PA  
pourrait envisager une alliance avec Innogy mais l'information 
avait été démentie par les intéressés.    
    Selon une des sources, Enel pourrait utiliser sa filiale 
espagnole Endesa  ELE.MC , dont l'endettement de 5,75 milliards 
d'euros est bien inférieur à celui de sa maison mère (37,94 
milliards), comme véhicule d'investissement pour reprendre 
environ un tiers d'Innogy. 
    En vertu de la réglementation boursière allemande, une telle 
prise de participation entraînerait une offre d'achat sur 
l'ensemble du capital.   
    Dans une deuxième étape, RWE pourrait utiliser un autre 
tiers d'Innogy pour souscrire à une augmentation de capital 
d'Enel, selon la source. 
    L'administrateur délégué d'Enel, Francesco Starace, a 
affirmé le 10 novembre que son groupe était "condamné" à des 
opérations de fusions et acquisitions pour faire grossir son 
activité de réseaux, qui est aussi l'un des coeurs de métier 
d'Innogy. 
    Interrogé spécifiquement sur la filiale de RWE, Starace 
avait ajouté qu'Enel étudiait toutes les opportunités mais que 
"cela ne signifie pas qu'on sera acheteur". 
 
 (Andres Gonzalez, Arno Schütze et Stephen Jewkes, avec les 
contributions de Dasha Afanasieva et Pamela Barbaglia à Londres, 
de Tom Käckenhoff à Düsseldorf et de Christoph Steitz à 
Francfort ; Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.16%
-4.31%
+0.21%
-4.91%
-4.63%
RWE
-1.03%
-0.33%
+0.63%
-1.08%

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.15 +0.64%
8.26 -0.39%
5413.3 -0.57%
7.6 +18.75%
0.917 -2.40%
139.627 -0.19%
MND
3.835 +6.23%
38.98 -2.06%
1.051 -10.63%
1.287 +0.33%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.