Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GENERAL ELECTRIC

14.52USD
-0.14% 
valeur indicative 11.88 EUR
Ouverture théorique 0.00

US3696041033 GE

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    14.75

  • clôture veille

    14.54

  • + haut

    14.78

  • + bas

    14.39

  • volume

    0

  • valorisation

    126 041 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    23.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.52

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GENERAL ELECTRIC à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GENERAL ELECTRIC à mes listes

    Fermer

RPT-Wall Street s'interroge sur les retombées de la baisse des cours du brut

Reuters08/12/2014 à 07:15
 (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée dimanche) 
    par Rodrigo Campos 
    NEW YORK, 8 décembre (Reuters) - Avec les cours du pétrole à 
leur plus bas niveau depuis cinq ans, les investisseurs à Wall 
Street cherchent à mesurer l'impact de cette nouvelle donne sur 
les sociétés au-delà du cas évident du secteur de l'énergie. 
    La question est compliquée, aussi seront-ils attentifs aux 
commentaires des uns et des autres, notamment des grands groupes 
industriels, lors des réunions investisseurs qui vont se 
succéder d'ici Noël. 
    Lundi par exemple, Dover  DOV.N , un groupe de l'Illinois 
qui fabrique entre autres des pompes et capteurs utilisés dans 
l'extraction d'hydrocarbures, réunira les analystes. Le titre a 
perdu 9% sur les huit dernières séances de Bourse. 
    "Sur les deux prochains trimestres, si les activités de 
forage et de construction d'infrastructures venaient à ralentir, 
ce sont des entreprises comme celle-ci qui en feraient les 
frais", observe Kim Forrest, analyste marchés chez Fort Pitt 
Capital Group à Pittsburgh. 
    Le rapport annuel de Dover indique qu'il réalise le quart de 
son chiffre d'affaires dans le secteur de l'énergie, activité 
qu'il entendait développer lorsque ce document a été rédigé fin 
2013. 
    Goldman Sachs a consacré dernièrement une note de recherche 
aux groupes industriels ayant une exposition au pétrole et au 
gaz. 
    Parmi eux, Honeywell  HON.N  et General Electric  GE.N  ont 
une exposition de 15% alors que United Technologies  UTX.N , qui 
réunit les investisseurs le 11 décembre, est "moins dépendant du 
pétrole" selon les analystes de la banque. 
    Honeywell communiquera sur ses perspectives le 15 décembre 
et GE organise une journée investisseurs le lendemain. 
    L'action GE a été moins volatile qu'à l'habitude ces 
derniers temps, ce qui la rend plus vulnérable à une mauvaise 
surprise, note Goldman Sachs. 
    Pour Honeywell, Goldman relève que le titre a eu une 
variation moyenne de 3,4% après les sept derniers points sur les 
perspectives, à comparer à un mouvement de 1,9% à la suite des 
huit dernières publications de résultats. 
     "Il sera peut-être un peu tôt pour ces groupes de donner 
des indications sur l'impact de la baisse des cours du pétrole 
sur leurs résultats, que ce soit en négatif ou en positif", 
tempère toutefois Tim Ghriskey, directeur des investissements 
chez Solaris Group à Bedford Hills (New York). 
    Dans le secteur de l'énergie, l'équation est beaucoup plus 
simple pour les analystes : ils ne cessent de revoir à la baisse 
leurs estimations de résultats. Lundi dernier, le consensus pour 
les résultats du quatrième trimestre des valeurs de l'indice S&P 
de l'énergie faisait ressortir une baisse de 11,2% sur un an, 
selon les données de Thomson Reuters. Vendredi, ce recul 
atteignait 14,7%. 
 
 (avec Chuck Mikolajczak, Véronique Tison pour le service 
français) 
  
  

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

AXA
23.34 -0.91%
14.145 -0.14%
133.032 +0.23%
1.22 -0.03%
59.9 -0.25%
4.88 +0.70%
1.395 -1.76%
90.4 +0.51%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.