Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 781.51Pts
+0.72% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 764.15

  • clôture veille

    7 725.59

  • + haut

    7 806.60

  • + bas

    7 755.48

  • +haut 12 derniers mois

    7 806.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    20.06.18 / 22:30:01

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-Wall Street finit en baisse et perd plus de 6% en août

Reuters01/09/2015 à 06:40

* Le Dow Jones a perdu 0,69%, le S&P-500 0,84%, le Nasdaq 1,07% * Le rebond du pétrole insuffisant pour faire monter le marché * Une hausse de taux en septembre de nouveau jugée plausible * Les trois grands indices ont perdu plus de 6% au mois d'août (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée lundi soir) NEW YORK, 1er septembre (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en baisse lundi, la perspective d'une hausse des taux de la Réserve fédérale en septembre ayant de nouveau incité les investisseurs à la prudence et amplifié le recul d'août, le plus mauvais mois pour Wall Street depuis 2012. L'indice Dow Jones .DJI a perdu 114,98 points, soit 0,69%, à 16.528,03. Le Standard & Poor's-500 .SPX , plus large, a cédé 16,69 points (-0,84%) à 1.972,18 et le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de 51,82 points (-1,07%) à 4.776,51. Sur l'ensemble du mois d'août, dominé par les inquiétudes liées au ralentissement économique en Chine et les spéculations sur la hausse des taux américains, le Dow a abandonné 6,57%, le S&P-500 6,26% et le Nasdaq 6,86%. Il s'agit de la plus mauvaise performance mensuelle depuis mai 2012 pour le S&P et le Nasdaq, et même depuis mai 2010 pour le Dow. Les trois grands indices ont débuté la journée en repli de plus de 1% après les déclarations de Stanley Fischer, le vice-président de la Réserve fédérale, sur la possibilité d'un rebond de l'inflation avec la baisse du dollar. ID:nL5N1150NS Ces propos, tenus ce week-end lors de la réunion de banquiers centraux de Jackson Hole (Wyoming), laissent entendre que la Fed pourrait choisir de voir au-delà des turbulences sur les marchés et des craintes d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise. "On peut encore s'attendre à des mouvements de baisse marquée des marchés tant qu'on n'en saura pas plus sur l'orientation de la Fed concernant une hausse des taux", explique John DeClue, responsable des investissements d'U.S. Bank Wealth Management. Le département du Travail doit publier vendredi les chiffres mensuels de l'emploi, qui seront analysés avec d'autant plus d'attention qu'il s'agira des derniers avant la réunion de la Fed, les 16 et 17 septembre. La banque centrale a répété à de multiples reprises ces derniers mois qu'elle n'entamerait le relèvement de ces taux que lorsqu'elle aurait observé une reprise soutenue de l'économie. Or, si le marché du travail poursuit son redressement, l'inflation reste très inférieure à l'objectif de 2% que s'est fixé la Fed. LE REBOND DU PÉTROLE, FAIT MARQUANT DU JOUR L'indice S&P de l'énergie .SPNY a gagné 1,05%, porté par le bond de plus de 8% des cours du baril sur le Nymex. O/LFR Les neuf autres grands indices sectoriels du S&P ont fini dans le rouge. Celui des services aux collectivités, les "utilities" .SPLRCU a cédé 1,61%, celui de la santé .SPXHC 1,85%. Parallèlement, l'indice de volatilité du CBOE, censé mesurer la nervosité des investisseurs, a progressé de 9,1%, restant supérieur à sa moyenne de long terme de 20. Il a atteint un pic à 53,29 la semaine dernière. Aux valeurs, Netflix NFLX.O a cédé 2,21% en réaction à l'annonce du non-renouvellement du contrat qui le liait au câblo-opérateur Epix. A la hausse, Twitter TWTR.N a pris 3,58% après le relèvement à "acheter" de la recommandation de SunTrust Robinson. La compagnie de raffinage pétrolier Phillips 66 PSX.N s'est adjugé 2,38%, bénéficiant de l'annonce d'une prise de participation de Berkshire Hathaway BRKa.N (-1,37%) pour 4,48 milliards de dollars. Sur le marché des changes, le dollar a cédé du terrain face au yen et à l'euro, les investisseurs réduisant leur exposition aux marchés actions financée par les monnaies japonaise et européenne. "Ce sont les marchés actions qui ont la vedette et l'absence d'appétit pour le risque joue en défaveur du dollar", explique Niels Christensen, responsable de la stratégie devises de Nordea. L'euro se traitait autour de 1,1210 dollar EUR= en fin de journée, en hausse d'environ 0,3%. L'aversion au risque n'a en revanche pas profité aux obligations du Trésor américain à 10 et 30 ans, le bond des prix du pétrole alimentant les craintes d'un regain d'inflation; parallèlement, les propos de Stanley Fischer ont pesé sur les échéances plus courtes. Le rendement à 10 ans a atteint 2,218% US10YT=RR , son plus haut niveau depuis une semaine et demie. "Les Treasuries sont devenus très sensibles au prix de l'énergie", explique Robbert van Batenburg, responsable de la stratégie de Société générale. (Tanya Agrawal et Noel Randewich; Marc Angrand pour le service français)

 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.