Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 433.85Pts
+0.13% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 422.20

  • clôture veille

    7 424.43

  • + haut

    7 452.85

  • + bas

    7 415.58

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    25.05.18 / 22:30:00

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-Wall Street est repartie de l'avant avec les bancaires

Reuters16/12/2016 à 06:00
    * Le Dow Jones a gagné 0,3%, le S&P 500 a pris 0,39% et le 
Nasdaq Composite a avancé de 0,37% 
    * Le secteur financier, dopé par la Fed, a pris 1% 
    * Des indicateurs meilleurs que prévu ont également soutenu 
la cote 
 
 (Répétition sans changement d'une dépêche initialement publiée 
jeudi) 
    par Rodrigo Campos 
    NEW YORK, 16 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a 
fini en légère hausse jeudi, à la faveur de la bonne tenue des 
valeurs bancaires, qui profitent à pleine de la perspective 
d'une accélération des hausses de taux l'an prochain après 
celle, la première en un an, annoncée mercredi par la Réserve 
fédérale. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 0,3%, soit 59,71 points, à 
19.852,24. Le S&P-500  .SPX , plus large, a pris 8,75 points, 
soit +0,39%, à 2.262,03. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de 
son côté de 20,18 points (+0,37%) à 5.456,86. 
    Le resserrement monétaire de 25 points de base annoncé 
mercredi était largement anticipé par les investisseurs mais la 
Fed a surpris en disant prévoir trois hausses de taux en 2017, 
et non plus deux comme elle le laissait entendre en septembre, 
en partie pour anticiper l'effet des mesures de relance promises 
par le président élu Donald Trump.   
    Cette précipitation du calendrier des hausses des taux 
n'avait pas été bien accueillie mercredi par Wall Street, dont 
la progression est depuis des années alimentée par la politique 
monétaire accommodante de la Fed. 
    L'indice S&P 500 de la finance  .SPSY  a progressé de 1,01%, 
affichant la plus forte hausse du jour et portant son avance 
depuis la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles 
du 8 novembre à plus de 18% contre un gain de près de 6% du S&P 
500. 
    Et l'indice S&P des seules valeurs bancaires  .SPXBK  a 
bondi de près de 25% depuis le succès électoral de Donald Trump. 
    Art Hogan, chargé de la stratégie chez Wunderlich 
Securities, a déclaré que cet élan du compartiment bancaire est 
aussi le reflet d'une rotation en faveur d'un secteur qui n'a 
guère profité au cours des années précédentes de la bonne tenue 
de Wall Street. 
    Il a également souligné que la volonté affichée par Donald 
Trump de déréguler des pans entiers de l'économie profitera 
forcément au secteur bancaire, "l'un des plus reglémentés". 
    "S'il y a un secteur "Trump" dont on peut être sûr, c'est 
bien le financier." 
     
    NOUVELLE BONNE SÉRIE DE STATISTIQUES 
    Presque tous les secteurs du S&P 500 ont terminé dans le 
vert, à l'exception du compartiment immobilier  .SPLRCR  
(-0,71%) et celui des biens de consommation courante  .SPLRCD  
(-0,25%). 
    Comme mercredi, le dollar et les rendements obligataires ont 
été fortement soutenus par la Fed, le billet vert atteignant un 
pic de 14 ans face à un panier de devises internationales 
 .DXY . 
    La bonne tenue de la devise américaine a quelque peu pesé 
sur les cours du brut, guère changés après leur forte baisse de 
la veille, et a plombé l'or, tombé à un creux de 10 mois et 
demi. 
    L'envolée du marché actions depuis la victoire de Donald 
Trump fait craindre à certains une situation du sur-achat de 
Wall Street tandis que la poussée du dollar commence à susciter 
des inquiétudes pour les futurs bénéfices des entreprises. 
    "(...) Un dollar plus fort et des taux d'intérêt plus élevés 
auront à un moment un effet sur les résultats. C'est juste une 
question de quand et de comment", a déclaré Paul Nolte, gérant 
de portefeuille chez Kingsview Asset Management. 
    Wall Street a été soutenue par une série de statistiques 
supérieures aux attentes, attestant à leur tour de la bonne 
santé économique du pays. 
    L'activité manufacturière dans la région de New York, qui 
avait rebondi de manière inattendue en novembre, s'est 
notablement accélérée en décembre pour atteindre son rythme le 
plus élevé depuis avril.   
    La croissance de l'activité économique dans le nord-est des 
Etats-Unis a de son côté accéléré plus fortement que prévu en 
décembre, montre l'enquête de conjoncture mensuelle de la 
Réserve fédérale de Philadelphie.   
    Et la confiance des professionnels du marché de la 
construction immobilière a fortement progressé en décembre pour 
revenir à son meilleur niveau depuis 11 ans et demi, selon 
l'enquête mensuelle de la fédération professionnelle NAHB. 
  
    Du côté des valeurs individuelles, le titre Yahoo  YHOO.O  a 
cédé 6,11% à 38,41 dollars après l'annonce par le groupe 
internet d'un nouveau piratage massif de ses systèmes. 
  
    Quelque 8,18 milliards d'actions ont été échangées ce jeudi, 
un chiffre supérieur à la moyenne quotidienne de 7,4 milliards 
observée au cours des 20 dernières séances. 
 
 (Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.