Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 230.29Pts
-0.89% 

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 258.61

  • clôture veille

    7 295.24

  • + haut

    7 277.45

  • + bas

    7 215.17

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    5 856.34

  • volume

    0

  • dernier échange

    19.04.18 / 21:29:36

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-Wall St finit irrégulière; Apple impressionne, Twitter déçoit

Reuters27/07/2016 à 06:00
    * Perte de 0,10% pour le Dow; gains de 0,03% pour le S&P et 
de 0,24% pour le Nasdaq 
    * Apple monte en après-Bourse; Twitter recule sensiblement 
 
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mardi soir) 
    par Yashaswini Swamynathan et Noel Randewich 
    NEW YORK, 27 juillet (Reuters) - Wall Street a terminé en 
ordre dispersé la séance de mardi, jour où a débuté la réunion 
de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale, 
suivie de près par des investisseurs qui attendaient par 
ailleurs les comptes trimestriels d'Apple et de Twitter.  
    La "saison" des résultats trimestriels bat son plein et 
représente un important élément d'orientation pour les 
investisseurs, tout comme l'issue de la réunion de la banque 
centrale américains.  
    Les traders fixent à 18,7% la probabilité d'une hausse des 
taux en septembre et à 42,8% en décembre, selon l'outil FedWatch 
de CME Group, mais une statistique telle que les ventes dans 
l'immobilier neuf de juin, publiée ce mardi, pourrait plaider en 
faveur d'une hausse des taux plus tôt que le marché ne 
l'anticipe.   
    Sur les 129 sociétés de l'indice S&P-500 qui ont publié 
leurs comptes jusqu'à présent, 68% environ ont battu le 
consensus, alors que la norme tourne autour de 63%, selon des 
données de Thomson Reuters. 
    Les analystes anticipent une baisse de 3,5% des bénéfices 
des sociétés composant cet indice au deuxième trimestre, au lieu 
de 4,5% anticipés au début du mois, selon ces mêmes données. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a perdu 19,31 points (0,10%) à 
18.473,75 points. Le S&P-500  .SPX , plus large, a gagné 0,70 
point (0,03%) à 2.169,18. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a pris 
12,42 points (0,24%) à 5.110,05 points.  
    Le S&P-500 est en hausse de 6% depuis le début de l'année, 
ayant réussi à passer outre le vote des Britanniques pour une 
sortie de l'Union européenne (UE) le mois dernier. 
    L'action Apple  AAPL.O  avait clôturé la séance officielle 
en baisse de 0,69% mais a bondi de 6,5% en après-Bourse. 
    Apple a vendu plus d'iPhone que Wall Street ne le pensait au 
troisième trimestre et la firme à la pomme projette un chiffre 
d'affaires du trimestre en cours dépassant les prévisions de 
nombre d'analystes, apaisant ceux qui craignaient que les ventes 
de son produit phare ne puissent plus progresser.   
    L'action Twitter  TWTR.N  au contraire chutait de 10% en 
après-Bourse, le site de micro-blogging ayant annoncé sa 
croissance du chiffre d'affaires trimestriel la plus faible 
depuis son introduction en Bourse en 2013, conséquence de la 
concurrence d'applications telles que Snapchat et Instagram. 
  
    Dans le secteur high tech encore, le concepteur de puces 
Analog Devices  ADI.O  a annoncé l'achat de son concurrent 
Linear Technology  LLTC.O  pour 14,8 milliards de dollars, 
créant ainsi une entité pesant cinq milliards de dollars de 
chiffre d'affaires.   
    Analog Devices gagnait 4,3% en après-Bourse, tandis que 
Linear cédait 2,7%.     
    McDonald's  MCD.N  a vu la croissance de ses ventes ralentir 
plus fortement que prévu aux Etats-Unis au deuxième trimestre et 
a reconnu être confronté à un "environnement difficile sur 
plusieurs marchés clés".   
    L'action a perdu 4,5% à 121,71 dollars, plus forte perte du 
Dow Jones. 
    Le laboratoire Gilead Sciences  GILD.O  a chuté de 8,5% 
après avoir la veille revu en baisse sa prévision de chiffre 
d'affaires annuel, déclenchant des révisions à la baisse 
d'objectifs de cours en série. 
    Au contraire, Texas Instruments  TXN.O  a avancé de 7,85%, 
plus fort gain du S&P-500. Le fondeur prévoit pour le trimestre 
en cours un bénéfice et un chiffre d'affaires largement 
supérieurs aux attentes des analystes, stimulé par la forte 
demande qui se porte sur ses puces destinées aussi bien à 
l'industrie et à l'automobile qu'aux télécommunications. 
     
    Le volume a représenté autour de 6,5 milliards de titres 
échangés, un peu en deçà de la moyenne quotidienne de 6,8 
milliards des 20 dernières séances. 
    Sur le marché des changes, la parité dollar/yen  JPY=  était 
stable, alors que la monnaie nippone avait en séance inscrit un 
pic de plus d'une semaine de 103,995 dans la mesure où les 
cambistes revoyaient à la baisse leurs anticipations quant aux 
mesures de relance économique que Tokyo pourrait annoncer. 
    Dans l'attente de la Fed, le rendement des Treasuries à deux 
ans  US2YT=RR  avait atteint en séance un plus haut de plus de 
quatre semaines avant lui aussi de se stabiliser, comme l'a fait 
également son homologue de l'emprunt de référence à 10 ans 
 US10YT=RR .   
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

2.705 +0.05%
5391.64 +0.21%
87.8 +1.74%
0.21 +3.96%
180.24 +1.29%
21 +1.50%
16 +8.11%
1.266 +0.25%
27.7 -1.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.