Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-Unilever rationalise ses marques et adapte son portefeuille

Reuters06/12/2013 à 13:07

Répétition avec précision sur les marques alimentaires au premier paragraphe après l'intertitre

LONDRES (Reuters) - Unilever a annoncé jeudi soir son intention de réduire de 30% le nombre de produits qu'il commercialise afin de rationaliser son offre pour s'adapter à un nouveau contexte mondial que le groupe anglo-néerlandais reconnaît avoir eu du mal à voir venir.

Le géant des produits de grande consommation supprime dans le même temps 2.000 emplois.

"L'économie mondiale s'est calibrée autour de 1,0-1,5% et on aurait probablement dû mieux l'anticiper", a admis Paul Polman, le directeur général d'Unilever, lors d'une présentation à Londres diffusée sur internet.

"Nous utilisons cette opportunité pour améliorer nos performances et insuffler une nouvelle énergie dans notre organisation."

Au troisième trimestre, Unilever a vu la croissance de son chiffre d'affaires ralentir comme aux deux trimestres précédents, du fait de la dépréciation des devises émergentes et de promotions agressives de son concurrent Procter & Gamble aux Etats-Unis.

Le groupe entend économiser quelque 500 millions d'euros en 2014 après avoir supprimé environ 2.000 postes cette année et pris diverses mesures de rationalisation, notamment dans sa chaîne d'approvisionnement.

Ses efforts se portent maintenant sur ses marques les plus importantes, y compris les 15 qui ont des ventes annuelles dépassant le milliard d'euros. Paul Polman a réaffirmé qu'il continuerait de céder des marques non stratégiques tout en faisant des acquisitions ciblées.

"Le portefeuille global n'est peut-être pas encore au niveau de ceux de certains de nos concurrents mais il faut faire avec le jeu de cartes qu'on a", a dit le directeur général.

REDRESSER LA MARGARINE

Jean-Marc Huet, le directeur financier, a précisé que la plupart des marques appelées à être cédées se trouvaient dans le portefeuille de marques alimentaires du groupe, qui inclut entre autres les soupes Knorr et les sauces mayonnaise Hellmann's.

Parmi celles récemment cédées figurent le beurre de cacahouète Skippy et les vinaigrettes Wishbone.

Selon des informations parues dans la presse, le groupe irlandais Kerry Group est en pole position pour reprendre les saucisses Peperami.

Unilever cherche aussi à redresser ses margarines, mises à mal depuis des années entre autres par la perception que ces produits à tartiner sont moins naturels que le beurre.

"On prend le taureau par les cornes", a déclaré Antoine de Saint-Affrique, président de la division "food", tout en prévenant qu'il faudrait du temps.

Unilever a lancé en Allemagne, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni de nouvelles margarines qui mettent l'accent sur le naturel et la santé.

Martinne Geller, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.