Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 384.86Pts
-0.55% 

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 421.99

  • clôture veille

    7 425.96

  • + haut

    7 434.33

  • + bas

    7 357.50

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    24.05.18 / 17:22:40

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-LEAD 2-Wall Street finit en hausse, reprend 3% sur la semaine

Reuters01/07/2016 à 23:28
    * Plus forte hausse hebdomadaire du S&P depuis novembre 
    * Croissance plus forte que prévu de l'activité 
manufacturière 
    * Ford monte après les ventes automobiles de juin 
    * Le Dow a pris 0,11%, le S&P 0,19%, le Nasdaq 0,41% 
 
 (Répétition pour inclure le dollar) 
    par Lewis Krauskopf 
    NEW YORK, 1er juillet (Reuters) - La Bourse de New York a 
terminé en hausse vendredi pour sa quatrième séance d'affilée, 
soutenue par un indicateur d'activité manufacturière jugé 
encourageant, à l'issue d'une semaine agitée après le vote en 
faveur d'un "Brexit". 
    A la veille d'un week-end de trois jours, l'indice Dow Jones 
 .DJI  a progressé de 19,38 points, soit 0,11%, à 17.949,37 
points. Le S&P-500  .SPX , plus large, a gagné 4,09 points, soit 
0,19%, à 2.102,95 points. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé 
de son côté de 19,90 points (+0,41%) à 4.862,57 points.  
    Les marchés américains seront fermés lundi, 4 juillet, jour 
de la fête nationale aux Etats-Unis. 
    Sur la semaine, le Dow a repris 3,1%, le S&P 3,2% et le 
Nasdaq 3,3%. Le S&P-500 a affiché sa plus forte hausse 
hebdomadaire depuis le mois de novembre et a quasiment rattrapé 
ses pertes de vendredi dernier et de lundi, en première réaction 
à la décision des Britanniques de sortir de l'Union européenne. 
    Le deuxième trimestre s'est soldé jeudi soir par une légère 
hausse des indices Dow Jones et du S&P-500, tandis que le Nasdaq 
affiche un repli d'environ 0,6% sur les trois derniers mois.  
    Sept des dix grands indices sectoriels du S&P ont fini la 
séance en hausse, celui des biens de consommation cycliques 
 .SPLRCD  en tête avec un gain de 0,89%. Les financières  .SPSY  
(-0,53%) ont accusé la plus mauvaise performance sectorielle.  
    "Il est encourageant de constater que le marché a su 
préserver son rebond post-Brexit", dit Peter Jankovskis chez 
OakBrook Investments. 
     
    SOUTIEN DES BANQUES CENTRALES 
    Les investisseurs comptent désormais sur de nouvelles 
mesures d'assouplissement monétaire des banques centrales pour 
soutenir les économies et tenter de limiter les dégâts 
potentiels du Brexit sur la croissance mondiale.     
    La tendance a bénéficié en outre de la publication de la 
dernière enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management 
(ISM) montrant que la croissance du secteur manufacturier 
américain s'est accélérée plus que prévu en juin.   
    "Le marché a été très mouvementé mais la dynamique 
économique positive aux Etats-Unis continue à apporter un rayon 
de soleil", dit Daniel Kern, responsable de la stratégie 
d'investissement chez TFC Financial Management in Boston. 
    Pourtant, les rendements des obligations souveraines ont 
touché des plus bas record cette semaine un peu partout dans le 
monde, signe que l'incertitude sur l'état de l'économie mondiale 
persiste, surtout après le vote en faveur d'un Brexit. 
    Le rendement des obligations à 30 ans du Trésor américain 
 US30YT=TWEB  ont touché leur plus bas niveau depuis 1950.      
    Aux valeurs à Wall Street, Micron Technology  MU.O  a chuté 
de 9,16% après des résultats trimestriels inférieurs aux 
attentes et l'annonce d'une réduction de ses effectifs. 
    A la hausse, Ford  F.N  a gagné 1,19%. Les ventes du groupe 
ont augmenté de 6% le mois dernier et de 5% sur l'ensemble du 
premier semestre. La vigueur des ventes de SUV et de pick-up a 
soutenu le marché automobile américain en juin, dont la 
croissance a pourtant été moins forte que prévu.   
    Harley-Davidson  HOG.N  a fait un bond en avant de 19,8%, 
plus forte hausse du S&P, à 54,25 dollars, le titre ayant été 
dopé par de vagues spéculations selon lesquelles le constructeur 
de motos pourrait être une cible d'OPA. 
    Environ 6,7 milliards de titres ont été échangés dans la 
journée sur les marchés américains, un volume en retrait par 
rapport aux 7,7 milliards traités en moyenne au cours des 20 
dernières séances, à la veille du long week-end du 4 juillet. 
    Le dollar perd du terrain, notamment face au yen  JPY= , 
victime du repli des rendements des obligations du Trésor, qui 
limite l'attrait du billet vert, et de la perspective que la 
Réserve fédérale américaine retarde son calendrier de hausse des 
taux pour atténuer l'impact du vote en faveur d'un Brexit.  
    Les cours du pétrole reprennent près de 2% après avoir perdu 
plus de 3% jeudi, soutenus par la faiblesse du dollar et la 
reprise des achats à bon compte. Sur la semaine, le Brent 
s'apprête à afficher un gain de 4% et le WTI de près de 3%. 
 
 (Avec Yashaswini Swamynathan, Juliette Rouillon pour le service 
français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.