1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-LEAD 1-Le bénéfice de Morgan Stanley gonfle au T2, le titre grimpe
Reuters18/07/2018 à 16:48

 (Rpt cours de Bourse au §6)
    * Bénéfice du T2 à $1,30 par action (consensus $1,11/action)
    * Revenu de l'activité de trading en hausse de 18% à $3,8
mds
    * Le titre gagne 3% à Wall Street

    par Aparajita Saxena et Matt Scuffham
    18 juillet (Reuters) - Morgan Stanley  MS.N  a bouclé la
saison des résultats trimestriels des grandes banques
américaines en faisant état mercredi d'un bénéfice meilleur que
prévu, en hausse de 43%, porté par ses activités de trading sur
les marchés d'actions et de taux.
    JPMorgan Chase  JPM.N , Bank of America  BAC.N , Goldman
Sachs Group  GS.N , Morgan Stanley et Citigroup  C.N  ont toutes
cinq publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes,
seule Wells Fargo  WFC.N  ayant performé moins bien que prévu.
    Les banques bénéficient d'une volatilité accrue des marchés,
liée entre autres aux tensions commerciales, qui créent de
l'incertitude et incitent les investisseurs à modifier la
composition de leurs portefeuilles pour s'en protéger. Morgan
Stanley a mis en avant notamment ses bonnes performances dans
les activités de financement par capitaux propres, ainsi que sur
les marchés de matières premières et de dérivés de crédit.
    Le bénéfice net de Morgan Stanley a grimpé à 2,4 milliards
de dollars (2,06 milliards d'euros) au deuxième trimestre,
contre 1,8 milliard de dollars un an plus tôt. 
    Son bénéfice par action s'affiche à 1,30 dollar sur la
période avril-juin, contre 0,87 dollar un an plus tôt, un
résultat supérieur aux attentes des analystes qui étaient en
moyenne à 1,11 dollar, selon Thomson Reuters I/B/E/S.
    L'action de la banque s'adjuge 3,29% à 50,80 dollars en
début de séance à Wall Street.
    Son PDG James Gorman a déclaré que la banque avait bien
performé dans tous ses métiers et sur tous ses marchés.
    "Les performances du deuxième trimestre ont reflété des
marchés actifs et une saine mobilisation des clients", a-t-il
dit dans un communiqué. 
    Les revenus nets des activités de vente et de trading de
Morgan Stanley sur les marchés ont augmenté de 18% à 3,8
milliards de dollars, avec des revenus du trading de taux et
d'actions en hausse de respectivement 12% et 15%.
    Goldman Sachs  GS.N  a annoncé mardi de son côté que le
revenu de ses activités de trading avait augmenté de 17%, avec
une hausse de 45% sur le marché obligataire et stable sur les
marchés d'actions.      
    Le produit net bancaire de Morgan Stanley a progressé pour
sa part de 11,6% à 10,61 milliards de dollars et le revenu net
de la gestion de fortune a été de 4,3 milliards de dollars,
contre 4,2 milliards il y a un an.
    James Gorman a jugé que la performance de la banque pour le
trimestre en cours était honnête et il a évoqué la méthodologie
de la Réserve fédérale pour ses tests de résistance ("stress
tests"), soulignant que les scénarios extrêmes de la Fed cette
année étaient encore plus noirs que ce que la banque avait
traversé pendant la crise financière de 2007-2009.
    "Nous ne spéculons pas sur ce que la Fed fera l'an prochain
mais 2018 semble être une année de transition. Pour l'avenir,
nous pensons être en mesure de continuer à investir dans nos
activités et à offrir à nos actionnaires un rendement attractif
tout en maintenant une base prudente de fonds propres", a-t-il
dit.
    La Fed a annoncé le mois dernier qu'elle ne laisserait pas 
Morgan Stanley augmenter le niveau de ses retours aux
actionnaires après que son ratio de levier est tombé sous le
seuil autorisé dans le cadre des tests de résistance annuels. 
    
    Voir aussi (en anglais):
    BREAKINGVIEWS-Gorman shows new Goldman CEO clean pair of
heels  

 (Aparajita Saxena à Bangalore
Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique
Tison)
 

Valeurs associées

NYSE -0.04%
NYSE +0.14%
NYSE -0.08%
NYSE +0.64%
NYSE +2.00%
NYSE -0.14%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer