Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DANONE

67.19EUR
+1.19% 
Ouverture théorique 67.19
indice de référence CAC 40

FR0000120644 BN

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    66.66

  • clôture veille

    66.40

  • + haut

    67.48

  • + bas

    66.46

  • volume

    1 713 630

  • valorisation

    45 065 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    63.16

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    71.22

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DANONE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DANONE à mes listes

    Fermer

RPT-LEAD 1-Danone vise une marge opérationnelle supérieure à 16% en 2020

Reuters19/05/2017 à 06:30
 (Répétition sans changement de la dépêche transmise jeudi soir) 
    * Vise une croissance des ventes de 4%-5% en comparable en 
2020 
    * Et un ratio d'endettement inférieur à 3 
    * Objectifs 2017 confirmés 
 
    PARIS, 18 mai (Reuters) - Danone  DANO.PA  table sur les 
synergies générées par sa récente acquisition du fabricant 
américain d'aliments biologiques WhiteWave et sur un programme 
d'un milliard d'euros d'économies de coûts pour atteindre en 
2020 une marge opérationnelle courante supérieure à 16% de ses 
ventes. 
    Le groupe agroalimentaire, numéro un mondial des produits 
laitiers frais, a détaillé sa stratégie à long terme dans un 
communiqué publié jeudi à l'issue d'un séminaire de deux jours 
avec les investisseurs à Evian. 
    Danone vise ainsi une croissance globale de ses ventes en 
données comparables comprise entre 4% et 5% en 2020, contre 2,9% 
en 2016. L'an dernier, la marge opérationnelle du groupe est 
ressortie à 13,77%. 
    Danone, en annonçant en juillet 2016 son projet de racheter 
WhiteWave, sa plus grosse acquisition depuis 2007, avait indiqué 
que l'opération lui permettrait de doubler de taille aux 
Etats-Unis. La transaction a été finalisée le 12 avril. 
    Le groupe français compte sur les produits WhiteWave, dont 
les boissons, desserts glacés, yaourts et produits laitiers 
bénéficient d'une forte demande, pour redynamiser ses 
perspectives de croissance alors qu'il est confronté à des 
conditions difficiles sur le marché des produits laitiers frais 
en Europe et sur celui du lait infantile en Chine. 
    Danone a précisé jeudi que l'acquisition de WhiteWave 
générerait 300 millions de dollars de synergies au niveau de sa 
marge opérationnelle courante en 2020.  
     
    "DISCIPLINE ACCRUE"    
    La prévision de croissance globale des ventes annoncée par 
le groupe pour 2020 intègre une croissance supérieure à 5% en 
données comparables dans la division NORAM de produits laitiers 
et d'origine végétale qui inclut les produits laitiers frais de 
Danone et les activités de WhiteWave en Amérique du Nord. 
    Le groupe vise aussi une croissance en données comparables 
comprise entre 3% et 4% pour ses produits laitiers et d'origine 
végétale à l'international, une division qui comprend les 
produits laitiers frais de Danone dans le reste du monde ainsi 
que les activités de WhiteWave en Europe, en Amérique latine et 
en Chine. 
    Les conditions de marché ont été difficiles en Espagne pour 
Danone, qui a aussi eu des problèmes pour relancer sa marque 
Activia en Europe et a vu ses ventes dans l'alimentation 
infantile sous pression en Chine, ce qui a conduit le groupe à 
présenter en février un plan d'économies de coûts d'un milliard 
d'euros d'ici 2020. 
    Dénommé "Protein", ce programme d'efficacité sur les frais 
de vente, les dépenses administratives et autres frais généraux, 
servira en partie à financer la croissance future du groupe. 
Danone a annoncé jeudi qu'il en allouerait au moins 300 millions 
d'euros (100 millions chaque année à partir de 2018) à la 
croissance de sa marge. 
    Enfin, Danone a l'intention de continuer de se focaliser sur 
la progression de son free cash flow, qui lui permettra de se 
désendetter, avec l'objectif d'atteindre en 2020 un ratio 
d'endettement (dette nette/excédent brut d'exploitation) 
inférieur à 3.  
    Le groupe vise par ailleurs une rentabilité de ses capitaux 
investis (ROIC) d'environ 12% pour 2020. 
    "Cette stratégie permettra de progresser en sécurité pour 
assurer une croissance rentable et durable, une croissance 
continue du bénéfice net par action et créer les conditions 
d'une croissance forte, rentable et durable", écrit-il dans son 
communiqué.  
    "Dans le cadre de son plan de croissance, Danone se 
focalisera sur son désendettement et sur la poursuite de 
l'amélioration de la rentabilité de ses capitaux investis."  
    Le groupe s'engage notamment à "une discipline accrue dans 
l'allocation des ressources pour garantir une croissance 
rentable". 
    La finalisation de l'achat de WhiteWave avait en avril 
conduit Danone à relever ses prévisions pour 2017. Le groupe les 
a confirmées jeudi, faisant savoir qu'il continuait d'anticiper 
une croissance modérée de son chiffre d'affaires et une 
croissance à deux chiffres de son bénéfice net par action 
courant à taux de change constant.     
    En Bourse, l'action Danone a clôturé à 65,0 euros jeudi, 
avant ces annonces. Le titre affiche une progression de 8% 
depuis le début de l'année, en phase avec celle de l'indice CAC 
40  .FCHI . 
    Le groupe se paye 23,3 fois ses résultats attendus pour les 
douze prochains mois (PE) contre 29,4 fois pour son concurrent 
Nestlé  NESN.S , selon les données Thomson Reuters. 
 
 (Dominique Rodriguez et Dominique Vidalon, édité par Wilfrid 
Exbrayat) 
 

Valeurs associées

+1.19%
+0.18%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.