Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RPT-La présidentielle et Apple pèsent sur Wall Street

Reuters 02/11/2016 à 06:00
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mardi) 
    * Le S&P-500 au plus bas depuis le 7 juillet 
    * L'indice de la volatilité bondit 
    * Apple et Pfizer pèsent sur les indices 
 
    par Lewis Krauskopf 
    NEW YORK, 2 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a 
terminé mardi une séance volatile en baisse, pénalisée par les 
incertitudes entourant l'élection présidentielle américaine du 8 
novembre et par un repli de près de 2% pour Apple en raison d'un 
accueil mitigé pour la dernière version de son MacBook Pro. 
    Wall Street avait amorcé un timide rebond à l'ouverture 
après avoir terminé le mois d'octobre sur sa plus mauvaise 
performance depuis janvier mais les indices ont ensuite plongé 
dans le rouge. 
    Le climat était à l'aversion au risque à la veille du 
communiqué de politique monétaire de la Réserve fédérale et à 
une semaine seulement de l'élection présidentielle américaine, 
dont l'issue semble un peu moins certaine qu'auparavant avec les 
rebondissements des derniers jours. 
    Dans ce contexte, la volatilité était forte. L'indice CBOE 
la mesurant  .VIX  a pris 8,8% pour finir à un plus haut de près 
de deux mois. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a finalement perdu 105,32 points, 
soit 0,58%, à 18.037,10.  
    Le Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, a cédé 0,68% 
pour finir à 2.111,72, son plus bas niveau de clôture depuis le 
7 juillet.  
    Le Nasdaq Composite  .IXIC  a reculé de 0,69% à 5.153,58.    
    Les principaux responsables de la Fed se réunissent mardi et 
mercredi et même si la plupart des observateurs ne s'attendent 
pas à voir la banque centrale modifier sa politique monétaire 
avant le mois prochain, ils guetteront le communiqué attendu à 
18h00 GMT mercredi dans l'espoir d'y trouver de nouvelles 
indications sur l'évolution à venir des taux d'intérêt. 
    La probabilité estimée d'un relèvement de l'objectif des 
fonds fédéraux à l'issue du Federal Open Market Committee (FOMC) 
de mi-décembre est d'environ 78% selon le baromètre FedWatch de 
CME Group. 
    L'autre grande inconnue pour les marchés est évidemment 
l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. La 
candidate démocrate, Hillary Clinton, est créditée d'une avance 
de cinq points sur son rival républicain, Donald Trump, dans un 
sondage Reuters/Ipsos publié lundi, qui montre un léger recul de 
l'ex-secrétaire d'Etat dans les intentions de vote depuis que le 
FBI a relancé vendredi l'enquête sur sa messagerie électronique. 
     
    APPLE ET PFIZER RECULENT 
    "Le marché devrait évoluer dans une fourchette étroite 
jusqu'aux résultats de l'élection la semaine prochaine", estime 
Scott Brown, chef économiste de Raymond James. 
    "Les dernières informations sur Clinton ont provoqué une 
certaine incertitude parce que le marché avait déjà intégré sa 
victoire." 
    Dans ce contexte, le dollar a reculé de 0,7% face à un 
panier de devises de référence mais a peu varié face à l'euro, 
stable autour de 1,1055 dollar.  .DXY   EUR=  
    Les rendements des Treasuries, qui ont beaucoup grimpé 
récemment, ont peu évolué, se maintenant à des niveaux élevés. 
    Aux valeurs, Apple  AAPL.O  a perdu 1,82% à 111,47 dollars 
après des articles de presse jugeant le dernier MacBook Pro 
moins performant que certains de ses concurrents. 
    Le  géant de la pharmacie Pfizer  PFE.N  a cédé 2%, la plus 
forte baisse du Dow, après ses résultats trimestriels, 
inférieurs aux attentes, et l'annonce de l'abandon d'un 
anti-cholestérol expérimental faute de résultats suffisants. 
  
    Du côté des indicateurs, la croissance de l'activité du 
secteur manufacturier aux Etats-Unis s'est accélérée plus 
qu'attendu en octobre, montrent les résultats de l'enquête 
mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) auprès des 
directeurs d'achats.   
    Mauvaise nouvelle en revanche sur le front de l'immobilier 
avec un recul inattendu des dépenses de construction en 
septembre, en raison notamment d'une forte diminution des 
investissement dans les infrastructures non-résidentielles du 
secteur privé.   
       
 
 (Lewis Krauskopf; Patrick Vignal pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

5403.41 -0.16%
1.63 -0.37%
17.89 -0.94%
1229.61 +0.37%
23.1 -0.43%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.