Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-La Fed devrait relever ses taux "dans les mois à venir"-Yellen

Reuters30/05/2016 à 06:00
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi 
soir) 
    par Jonathan Spicer et Svea Herbst-Bayliss 
    WASHINGTON, 27 mai (Reuters) - La Réserve fédérale 
américaine devrait relever ses taux d'intérêt "dans les mois à 
venir" si la croissance économique accélère comme prévu et que 
des emplois continuent d'être créés aux Etats-Unis, a déclaré 
vendredi Janet Yellen. 
    La présidente de la Fed renforce ainsi l'hypothèse d'un 
nouveau tour de vis monétaire en juin ou en juillet, qui a 
ressurgi la semaine dernière après la publication du 
compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique 
monétaire de la Fed (FOMC). 
    "Il est approprié (...) pour la Fed de relever 
progressivement et prudemment dans le temps notre taux d'intérêt 
au jour le jour, et probablement dans les mois à venir une telle 
initiative serait opportune", a dit Janet Yellen. 
    Tout en mettant en garde contre un relèvement trop brutal 
des taux, elle a paru plus confiante que par le passé dans la 
vigueur de l'économie américaine et dans le redressement de 
l'inflation vers l'objectif de 2% de la Fed. 
    "L'économie continue de s'améliorer (...) la croissance 
semble accélérer", a dit la présidente de la Fed lors d'une 
intervention au groupe universitaire Ivy League dans le 
Massachusetts. 
    Elle a aussi dit s'attendre à ce que le marché du travail 
continue de s'améliorer. 
    Les prix des obligations du Trésor ont baissé et le dollar 
s'est apprécié après ces déclarations, tandis que Wall Street a 
légèrement réduit ses gains. 
    La probabilité d'une hausse de taux lors de la prochaine 
réunion du FOMC les 14 et 15 juin est désormais estimée à 34% 
contre 30% avant le discours de Janet Yellen, d'après CME Group. 
    La probabilité d'un tour de vis monétaire à la réunion 
suivante, les 26 et 27 juillet, a atteint 60% et a plus que 
doublé en un mois. 
    La Fed a relevé ses taux en décembre pour la première fois 
en près de 10 ans mais elle s'est abstenue depuis de les relever 
à nouveau en raison du ralentissement de l'économie mondiale et 
des turbulences sur les marchés financiers en début d'année. 
Lors de sa réunion de mars, elle a évoqué deux hausses de taux 
cette année. 
    Les responsables de la Fed ont multiplié ces dernières 
semaines les déclarations pour rappeler aux investisseurs, qui 
n'y croyaient plus guère, qu'une hausse des taux était possible 
en juin ou en juillet, ce qu'a confirmé la teneur de leurs 
débats, publiés le 18 mai, lors de leur réunion en avril. 
    La faiblesse des cours du pétrole et la vigueur du dollar 
sont deux facteurs qui ont été régulièrement mis en avant pour 
expliquer que l'inflation aux Etats-Unis ne parvienne pas à 
atteindre l'objectif de la Fed. 
    Janet Yellen a déclaré vendredi que ces facteurs "semblent à 
peu près se stabiliser". "Ma propre prévision est que (...) 
l'inflation remontera au cours des deux prochaines années vers 
notre objectif de 2%", a-t-elle dit. 
    Elle a aussi dit ne pas avoir constaté "beaucoup 
d'amélioration dans la croissance des salaires ce qui donne à 
penser qu'il reste de la marge sur le marché du travail". 
 
 (avec Howard Schneider à Washington; Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.