Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 746.38Pts
-0.19% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 725.03

  • clôture veille

    7 761.04

  • + haut

    7 755.72

  • + bas

    7 704.34

  • +haut 12 derniers mois

    7 768.60

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    15.06.18 / 22:30:00

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NASDAQ Composite

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-High tech et énergie ont soutenu Wall Street

Reuters16/11/2016 à 06:00
    * Gain de 0,29% pour le Dow, de 0,75% pour le S&P, de 1,1% 
pour le Nasdaq 
 
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mardi soir) 
    par Sinead Carew 
    NEW YORK, 16 novembre (Reuters) - Wall Street a terminé en 
hausse mardi, portée par le retour en grâce des valeurs high 
techs, à nouveau recherchées après leur coup de bambou 
post-électoral, et par les valeurs de l'énergie, dopées par une 
vive hausse des cours pétroliers, de près de 6%.  
    Le Dow Jones est pour sa part revenu dans le vert en fin 
d'après-midi, ayant marqué une pause durant la plus grande 
partie de la séance après un rally de six séances.  
    L'indice Dow Jones  .DJI  a pris 54,37 points (0,29%) à 
18.923,06 points, soit un quatrième record de clôture d'affilée. 
Le S&P-500  .SPX , plus large, a gagné 16,19 points (0,75%) à 
2.180,39 points. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de 57,23 
points (1,10%) à 5.275,62 points.     
    Les dix indices sectoriels du S&P-500 ont fini en hausse à 
l'exception de celui de l'immobilier  .SPLRCR  qui a cédé 0,65%. 
    L'indice S&P des technologiques  .SPLRCT , qui avait perdu 
dans les 3% depuis la victoire de Donald Trump à la 
présidentielle du 8 novembre, a regagné 1,31%.  
    Microsoft  MSFT.O , Amazon  AMZN.O  et Alphabet  GOOGL.O  
ont été les plus fortes hausses du Nasdaq, ainsi que du S&P-500 
avec Apple  AAPL.O . 
    A l'inverse, l'indice S&P des financières  .SPSY , qui avait 
gagné plus de 10% depuis le scrutin, a été en recul une bonne 
partie de la séance en raison de prises de bénéfice mais termine 
stable (+0,05%). 
    L'indice des valeurs de l'énergie  .SPNY  affiche un gain de 
2,68%, le plus important des indices sectoriels, tiré vers le 
haut par une forte hausse des cours pétroliers, les traders 
espérant la mise en oeuvre d'un accord de réduction de la 
production. 
    Le ministre saoudien de l'Energie devrait se rendre cette 
semaine au Qatar pour des entretiens avec des représentants 
d'autres pays producteurs de pétrole en marge d'un forum sur le 
gaz, a-t-on appris de trois sources informées de ce projet. 
      
    "Les secteurs dont on pensait qu'ils tireraient parti de la 
présidence Trump, soit la santé et les financières, cèdent un 
peu du terrain gagné la semaine passée", a observé en séance 
Marcelle Daher (John Hancock Financial Services). 
    "Les fondamentaux de l'économie n'ont pas vraiment changé et 
une économie forte ça veut dire plus d'investissements en biens 
d'équipement, ce qui est de bon aloi pour les valeurs high 
techs", a dit Mark Watkins (Private Client Group at U.S. Bank). 
    Pour autant, les investisseurs voudraient bien en savoir 
plus sur le programme économique du vainqueur, laissé pour 
l'heure dans le flou. 
    En attendant, ils ont pu apprécier des ventes au détail qui 
ont augmenté plus que prévu en octobre, notamment d'automobiles, 
entres autres catégories de marchandises.    
    Cette statistique apporte de l'eau au moulin de ceux qui 
anticipent une remontée des taux directeurs de la Réserve 
fédérale le mois prochain. La probabilité d'un durcissement 
monétaire en décembre, selon les traders, est de 86%, révèle le 
baromètre FedWatch de CME Group. 
    De ce point de vue, Eric Rosengren, président de l'antenne 
de la Fed à Boston, a jugé que la banque centrale devrait 
relever ses taux plus énergiquement que prévu si le futur 
gouvernement met en oeuvre une politique budgétaire de relance. 
  
    Les ventes au détail ont également eu pour effet de 
propulser le dollar à un pic de 11 mois contre une panier de 
devises  .DXY  et de porter le rendement des Treasuries à deux 
ans  US2YT=RR  au plus haut depuis début janvier. 
    L'indice du dollar a progressé sept séances d'affilée, 
engrangeant un gain de 3,23%, au plus haut depuis un an environ. 
    Toutefois, la hausse des volatilités implicites des parités 
du dollar laisse penser que les cambistes restent prudents, 
redoutant une brusque descente du billet vert malgré ses gains 
spectaculaires depuis la semaine dernière, observe Kazushige 
Kaida (State Street). 
    Par ailleurs, l'activité manufacturière dans la région de 
New York a rebondi de manière inattendue en novembre pour 
atteindre un pic de cinq mois, montre l'enquête publiée mardi 
par l'antenne régionale de la Réserve fédérale.   
    Aux valeurs, Home Depot  HD.N  a cédé 2,56%, le numéro un 
américain du bricolage n'ayant pas relevé sa prévision de ventes 
annuelles malgré des résultats meilleurs que prévu au troisième 
trimestre, ce qui suggère un quatrième trimestre plus faible 
qu'attendu en dépit d'un redressement du marché de l'immobilier 
et de la hausse des dépenses de consommation aux Etats-Unis. 
  
    Le volume a été de 8,4 milliards de titres échangés, un peu 
moins que lundi mais au-dessus de la moyenne quotidienne de 7,8 
milliards des 20 dernières séances.  
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.292 +6.18%
1.159 +0.03%
21.4 +1.42%
29.2 +0.69%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.