Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-France-L'enquête confirme le suicide du juge Lambert-Source

Reuters12/07/2017 à 11:24
    PARIS, 12 juillet (Reuters) - Les premiers éléments de 
l'enquête confirment le suicide du juge Jean-Michel Lambert, qui 
avait mené les premières investigations sur la mort de Grégory 
Villemin au début de sa carrière, a-t-on appris mercredi de 
source judiciaire. 
    L'enquête sur l'assassinat du garçonnet retrouvé noyé pieds 
et poings liés dans une rivière des Vosges le 16 octobre 1984 
avait défrayé la chronique et a récemment rebondi. 
    Selon plusieurs médias, dont Le Parisien, le corps inanimé 
du magistrat de 65 ans, un sac en matière plastique sur la tête, 
a été découvert mardi à son domicile proche du Mans (Sarthe), où 
il avait pris sa retraite. 
    C'est le parquet du Mans et le SRPJ d'Angers qui ont été 
chargés de l'enquête sur les circonstances de sa mort, 
précise-t-on de source judiciaire. 
    Jean-Michel Lambert avait 32 ans quand a éclaté l'affaire 
Grégory Villemin, qu'il a instruite entre 1984 et 1987 sous une 
pression médiatique intense, alors qu'il occupait son premier 
poste, à Epinal.  
    Accusé des errements de l'enquête, il en avait été déssaisi 
et ne s'en est jamais vraiment remis, professionnellement et 
personnellement, comme il l'avait confié dans un livre. "On a 
cherché à faire de moi un bouc émissaire", confiait récemment 
dans une interview celui qu'on avait surnommé "le petit juge".  
    Me Thierry Moser, avocat des parents de l'enfant assassiné, 
Christine et Jean-Marie Villemin, a fait part de sa tristesse 
face à "cette vie qui se termine de façon dramatique".  
    "C'est épouvantable. Nonobstant les divergences que j'ai pu 
avoir avec ce magistrat, je suis profondément triste, je suis 
plein de respect pour la personne humaine qu'il était", a-t-il 
déclaré sur BFM TV.  
    Ce décès est un coup de théâtre de plus dans cette énigme 
judiciaire vieille de bientôt 33 ans, qui garde tout son mystère 
bien que l'enquête ait récemment été réactivée par la présidente 
de la chambre de l'instruction de Dijon, Claire Barbier. 
    Trois personnes ont été mises en examen ces dernières 
semaines parmi les proches de la famille Villemin dont Murielle 
Bolle, témoin-clé de l'affaire.   
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.