1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RPT-Coup de frein confirmé à la productivité au 4e trimestre aux Etats-Unis

Reuters08/03/2017 à 16:13

COUP DE FREIN CONFIRMÉ À LA PRODUCTIVITÉ AU 4E TRIMESTRE

WASHINGTON (Reuters) - (Bien lire "aux Etats-Unis" dans le titre)

La productivité aux Etats-Unis a ralenti au quatrième trimestre, comme précédemment annoncé, ce qui laisse penser qu'il sera difficile de stimuler la croissance économique.

Le département du Travail a confirmé mercredi que la productivité non agricole, qui mesure la production horaire par travailleur, a augmenté de 1,3% en rythme annualisé sur les trois derniers mois de l'année 2016.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient que ce chiffre serait revu à la hausse, à +1,5%.

Sur 2016, la croissance de la productivité n'a été que de 0,2%, le chiffre le plus faible enregistré depuis 2011, après 0,9% en 2015.

La faible productivité a favorisé le marché de l'emploi, les entreprises devant recruter pour maintenir leur production, ce qui explique la divergence entre les revalorisations salariales et la croissance économique.

La croissance est ressortie à 1,6% en 2016, tandis que la croissance moyenne du marché de l'emploi a été de 187.000 postes par mois.

La productivité a crû de 0,6% par an ces cinq dernières années, loin de sa moyenne de long terme de 2,1%, mesurée sur la période 1947-2016.

Les coûts unitaires du travail, c'est-à-dire le coût du travail par unité de production, ont augmenté de 1,7% en rythme annualisé au quatrième trimestre, comme précédemment annoncé, après une hausse de 0,7% au troisième.

Sur l'ensemble de 2016, leur progression atteint 2,6% après 2,0% en 2015.

La rémunération horaires a augmenté de 2,9% en 2016 comme en 2015. Sur le seul quatrième trimestre, sa croissance a été confirmée à 3,0%.

(Lucia Mutikani, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer