Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 146.13Pts
-1.27% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 220.64

  • clôture veille

    7 238.06

  • + haut

    7 222.99

  • + bas

    7 123.49

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    5 899.43

  • volume

    0

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:30:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

RPT-Apple et l'énergie ont stimulé Wall Street

Reuters17/05/2016 à 06:00
    * Gain de 1,00% pour le Dow et de 0,98% pour le S&P-500 
    * Gain de 1,22% pour le Nasdaq Composite 
 
 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise lundi soir) 
    par Tanya Agrawal et Lewis Krauskopf 
    NEW YORK, 17 mai (Reuters) - Wall Street a terminé en nette 
hausse la première séance de la semaine, avec les trois grands 
indices gagnant 1% ou plus, dopée par la progression de l'action 
Apple et par les valeurs de l'énergie soutenues elles-mêmes par 
une belle progression des cours pétroliers. 
    Berkshire Hathaway  BRKa.N , la holding de l'investisseur 
Warren Buffett, a annoncé lundi être entrée au capital d'Apple 
 AAPL.O , pariant apparemment sur un rebond du cours de 
l'action, en net recul depuis l'annonce fin avril de la première 
baisse des ventes de l'iPhone.   
    Apple termine sur un gain de 3,7% à 93,88 dollars. 
    Le brut a gagné plus de 2% à son niveau le plus haut en six 
mois après que Goldman Sachs, l'un des investisseurs les plus 
pessimistes ces derniers mois sur les perspectives d'évolution 
des cours pétroliers, eut relevé lundi ses prévisions à court 
terme en expliquant que le marché mondial était de nouveau 
déficitaire à cause des perturbations de la production du 
Nigeria et du Canada.   
    L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 175,39 points (1,00%) à 
17.710,71 points. Le S&P-500  .SPX , plus large, a pris 20,05 
points (0,98%) à 2.066,66. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a 
progressé de 57,78 points (1,22%) à 4.775,46. 
    Les dix grands indices sectoriels de l'indice S&P-500 ont 
tous terminé en hausse, avec le gain le plus important (+1,61%) 
pour les ressources naturelles  .SPLRCM , suivi par l'énergie 
 .SPNY  qui progresse de 1,58%. 
    "Le brut revenant dans la zone des 40 dollars, une partie de 
la pression baissière associée au marché de l'énergie s'est 
détendue aux cours actuels, ou au moins elle est tenue au large, 
et les répercussions sont pareillement tenues éloignées", dit 
Jason Pride (Glenmede Investment and Wealth Management).  
    Le regain de vigueur de l'or noir intervient bien que le 
dollar ait progressé contre le yen  JPY= , le Japon, qui doit 
héberger une réunion du G7 dans le courant de la semaine, ayant 
une fois de plus fait part de son intention d'intervenir sur le 
marché pour affaiblir sa monnaie si nécessaire. 
    Cela étant, le dollar a légèrement fléchi contre une panier 
de devises  .DXY  après un indice Empire State plus faible que 
prévu.   
    Wall Street avait fini en baisse vendredi, des résultats 
trimestriels moroses de la part de distributeurs l'ayant emporté 
sur d'avantageuses ventes au détail en avril et le Dow ainsi que 
le S&P-500 avaient inscrit une troisième semaine dans le rouge 
d'affilée. 
    La distribution est à nouveau sur le devant de la scène 
cette semaine avec la publication des comptes de Wal-Mart 
 WMT.L , Home Depot  HD.N  et Target  TGT.N . 
    L'indice S&P a gagné 14% environ depuis son creux de février 
mais son rally a tourné court ces dernières semaines en raison 
de résultats de sociétés décevants et de statistiques mitigées. 
    Aux valeurs, Pfizer  PFE.N  a annoncé lundi le rachat pour 
5,2 milliards de dollars de son compatriote Anacor 
Pharmaceuticals  ANAC.O , fabricant entre autres d'un gel non 
stéroïdien contre l'eczéma.   
    Pfizer gagne 0,57% et Anacor bondit de 57,2%, permettant à 
l'indice des biotechs du Nasdaq  .NBI  de progresser de 3%. 
    Gannett  GCI.N  a relevé lundi son OPA sur Tribune 
Publishing  TPUB.N  à 15 dollars par action contre 12,25 dollars 
auparavant, valorisant l'éditeur du Chicago Tribune et du Los 
Angeles Times à environ 864 millions de dollars.   
    Gannett avance de 2,2% et Tribune flambe de 22,8%. 
    Le pétrolier et gazier Range Resources  RRC.N  a annoncé 
lundi le rachat de son concurrent Memorial Resource Development 
 MRD.O  pour environ 3,3 milliards de dollars, passif inclus. 
    
    Range cède 10,3% et Memorial avance de 3,0%.     
    Le volume a été de quelque 6,5 milliards de titres échangés, 
en deçà de la moyenne quotidienne de 7,2 milliards des 20 
dernières séances, selon des données de Thomson Reuters. 
    On compte sur le Nyse 2.318 hausses contre 699 baisses et 
sur le Nasdaq 1.990 hausses pour 844 baisses.  
    La hausse de Wall Street et du pétrole a provoqué une hausse 
à un pic de deux semaines des rendements des Treasuries aux 
échéance de deux à sept ans.   
 
 (Avec Gertrude Chavez-Dreyfuss et Dion Rabouin, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées

-1.27%
-0.82%
-0.15%
0.00%
-4.10%
-0.06%
+0.29%
-0.91%

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.294 +1.74%
5412.83 +0.39%
CGG
1.898 +2.59%
38.84 -1.62%
EDF
11.465 -4.14%
431 +0.47%
5.63 +4.65%
2.57 0.00%
50.64 +0.68%
0.88 -1.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.