Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Roche : les avis des analystes après les résultats d'études
information fournie par Cercle Finance14/06/2021 à 15:37

(CercleFinance.com) - Roche a présenté vendredi des données positives récoltées lors de trois études pivots de phase III portant sur le traitement Venclexta/Venclyxto (venetoclax) dans le cadre de la leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Selon le laboratoire, l'analyse de suivi à quatre ans de l'une des études a montré un taux de survie sans progression de 74 % chez certains patients.

Par ailleurs, les données de suivi à long terme de deux études témoignent de la possibilité d'adapter les approches thérapeutiques en fonction des facteurs de risque génétiques.

Enfin, il ressort que la maladie résiduelle minimale pourrait constituer un indicateur clé pour mesurer la réponse à la maladie, aussi bien dans le cadre de la LLC que de la leucémie myéloïde aiguë (LAM).

AlphaValue a relevé aujourd'hui sa valorisation sur le titre Roche, qu'il fait passer de 310 à 353 francs suisses, voyant dans ce groupe 'phare' de l'industrie biopharmaceutique un bénéficiaire des tendances à l'oeuvre sur le long terme au sein du secteur.

'Au vu de l'exposition importante du groupe à des marchés à fort potentiel tels que l'oncologie, le diagnostic, l'immunologie et les neurosciences, ainsi que de ses résultats robustes dans la R&D avec des projets prometteurs dans les tuyaux, nous avons relevé nos estimations', explique le bureau d'études parisien dans une note.

AlphaValue - qui maintient une recommandation 'accumuler' sur la valeur - affiche un objectif de cours à six mois de 380 euros.

Berenberg a relevé ce matin son objectif de cours sur Roche, qu'il porte de 320 à 340 francs suisse en raison des perspectives jugées prometteuses d'un traitement de la maladie d'Alzheimer.

Le courtier allemand - qui maintient une recommandation 'conserver' sur le titre - explique que l'intérêt des investisseurs pour Roche s'est réveillé la semaine dernière avec l'autorisation par la FDA d'un médicament expérimental contre Alzheimer développé par l'américain Biogen, aduhelm.

Le mécanisme d'action de gantenerumab, la molécule de Roche, est en effet similaire à celui d'aduhelm, explique Berenberg dans une note de recherche.

Le broker - qui rappelle que le marché du traitement de l'Alzheimer est aujourd'hui très limité malgré un potentiel estimé à plus de 50 milliards de dollars - relève en conséquence sa valorisation sur gantenerumab, ce qui le conduit à remonter son objectif sur le titre.

Valeurs associées

Swiss EBS Stocks -0.84%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 14/06/2021 à 15:37:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.