Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rivalités entre Paris, Londres et Luxembourg pour devenir la capitale de la finance verte

Novethic27/09/2016 à 10:23

Rivalités entre Paris, Londres et Luxembourg pour devenir la capitale de la finance verte

Entre Paris, Londres et Luxembourg, la lutte a débuté. Ces trois places financières espèrent chacune devenir LA première plateforme d’échanges sur la finance verte. Celle que choisiront en priorité les émetteurs de green bonds et leurs acheteurs. Elles déploient pour cela des stratégies offensives et mobilisent tous azimuts. Analyse.

Luxembourg a officiellement, depuis ce matin, sa bourse verte. "Nous avons l’ambition d’offrir aux émetteurs comme aux investisseurs une plateforme qui leur garantira une certaine exigence environnementale et devrait faciliter le développement d’un marché encore trop petit pour atteindre l’objectif de limitation du réchauffement climatique à 2 degrés", explique Robert Scharfe, le directeur général de la place financière du Luxembourg (LuxSE).

Pour la première fois, souligne-t-il, une place financière exige non seulement une communication claire et un avis consultatif d’un tiers externe (second opinion) mais aussi un reporting environnemental sur le projet ou les activités que financent les green bonds.

"C’est une exigence que n’ont pas d’autres places financières  comme Londres", précise Robert Scharfe. "Or cela nous permet de garantir, aux émetteurs comme aux investisseurs, qu’ils sont dans un univers 100 % green". Pour l’instant, 114 green bonds sont proposées sur cette bourse verte et près d’une vingtaine ont été lancés en 2016.

Et ce n'est qu'un début pour le directeur de la place du Luxembourg: "Nous avons 3 000 entreprises cotées en provenance d’une centaine de pays. 40 % d’entre elles sont susceptibles d’émettre des green bonds pour disposer d’instruments concrets de financement de leurs politiques de développement durable. Notre initiative devrait les encourager à le faire."

 

Paris veut être dans la course

 

Paris réclame aussi le titre de capitale de la finance verte. Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement de l’Énergie et de la Mer, a apporté son soutien à cette idée lors du lancement de la Semaine de la finance responsable, lundi… septembre. La capitale française met en avant son écosystème, faute d’avoir pour l’instant un compartiment dédié aux green bonds.

Philippe Zaouati qui pilote le groupe de travail du Green Financial Center chargé d’établir une cartographie et des recommandations d’ici fin 2016, se félicite que Paris soit considéré comme un acteur de référence. C’est notamment le cas à travers les récompenses attribuées à la conférence Euromoney d’Amsterdam qui a élu le Crédit Agricole CIB "Meilleur arrangeur bancaire de green bonds", la région Ile-de-France "meilleure émission publique de green bond", et Mirova que dirige Philippe Zaouati, "meilleure société de gestion sur les green bonds".

"Ce tir groupé est à la fois un signal important de succès et une invitation à l’action. La City a lancé son hub pour la finance verte, la Chine son rapport sur son "Green financial system". Nous (banques, compagnies d’assurance, investisseurs institutionnels entreprises, sociétés de gestion, agences de notation) devons rapidement prendre position à travers Paris Europlace pour transformer l’essai et, grâce à ces atouts, faire de la France le leader mondial de la finance verte."

 

Un rôle clef des places boursières dans la finance responsable

 

Parce qu’elles sont par nature des intermédiaires entre entreprises et investisseurs, les places boursières jouent un rôle clef dans la promotion de l’économie responsable. Exiger des entreprises cotées un minimum de reporting sur les dimensions Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) de leurs activités devient plus fréquent au sein des places financières et plus particulièrement celles qui adhèrent à l’initiative Sustainable Stock Exchanges.

Mais cela reste pour l’instant une démarche volontaire et non standardisée. Siobhan Cleary, responsable de recherche à la Fédération internationale des places boursières pense que ces dernières peuvent jouer un rôle important dans la collecte et la standardisation de données ESG. "Nous pouvons aller beaucoup plus loin dans la collecte, le traitement et l’analyse des données ESG fournies par les entreprises. C’est un axe stratégique important pour beaucoup de membres de notre organisation, d’autant plus que les investisseurs sont de plus en plus nombreux à s’y intéresser."

La finance responsable gagne du terrain partout et pousse les places boursières à innover et à exiger plus de transparence en particulier sur des sujets environnementaux comme le climat. Il s’agit encore d’un petit nombre de convaincus mais la place financière qui arrivera à entraîner tous les autres gagnera le titre de capitale de la finance verte. Les paris sont ou…verts !

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.