Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Risque pays : la frontière pays avancés/pays émergents se fissure

Newsmanagers24/01/2011 à 11:15
(NEWSManagers.com) - Coface, qui prévoit pour 2011 un ralentissement modéré de l'économie mondial, a indiqué le 17 janvier à l'occasion de son 15ème colloque Risque Pays que l'heure est à la convergence des risques entre les pays avancés et les pays émergents qui ont vu leur note s'améliorer à l'épreuve de la crise.

Grands gagnants de la crise, les pays émergents poursuivront en 2011 leur trajectoire de croissance solide, avec un léger ralentissement : 6,2% contre 6,7% en 2010. A la différence de la zone euro, où la bulle d' endettement privé a entraîné des crises souveraines, l' activité des pays émergents n' est pas handicapée par le poids de la dette privée.

Toutefois, les pays émergents ne se sont pas à l' abri d' une envolée de l' endettement du secteur privé. Comment en effet financer le boom de l' investissement que l' on observera encore en 2011 ?

Coface estime qu'il faudra s'intéresser de près à deux types de profil . D'une part, le profil " polono-brésilien " concerne les entreprises qui ont tendance à s' endetter à l' étranger car les banques locales sont trop réticentes et les taux domestiques sont prohibitifs, d' où un risque d' avoir dans ces pays des contreparties de plus en plus endettées en devises ;

D'autre part, le profil " sino-vietnamien " s'applique aux entreprises s' endettant plutôt en monnaie locale auprès des banques domestiques souvent peu armées pour analyser correctement les risques. Des entités très endettées et parfois peu transparentes pourraient se trouver en difficulté.

Le panorama mondial du risque pays présenté lors du colloque 2011 souligne un effet de ciseau prononcé des risques entre les pays avancés et les pays émergents, lié à la stabilité des performances des derniers et à la résistance de l'expérience de paiement constatée par Coface sur les entreprises des économies émergentes pendant la crise. Les pays émergents affichent des rythmes d'activité élevés et stables et une forte solidité financière, alors que les risques se sont dégradés pour les pays avancés. Parmi ces derniers, seulement 9 sur 28 ont retrouvé leur niveau d'avant-crise.

Avant la crise, la note la plus basse des pays avancés était A2 et neuf pays émergents avaient des notes supérieures ou égales. En 2010, la note la plus basse des pays avancés est A4 et 27 pays émergents dont la Chine, la Turquie, le Brésil, l' Inde ou la Pologne ont des notes supérieures ou égales. Ils se retrouvent de fait mieux notés que la Grèce, l' Irlande ou le Portugal, sujets aux bulles de la dette qu' elle soit privée ou publique. La Turquie est désormais seulement un cran en dessous du Royaume-Uni. La Pologne est mieux notée que l' Islande.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.