Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VALEO

57.90EUR
-1.53% 
indice de référence CAC 40

FR0013176526 FR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    58.74

  • clôture veille

    58.80

  • + haut

    59.00

  • + bas

    57.74

  • volume

    350 581

  • valorisation

    13 876 MEUR

  • capital échangé

    0.15%

  • dernier échange

    23.05.18 / 13:40:29

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    56.18

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    59.62

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VALEO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VALEO à mes listes

    Fermer

Retour à un résultat net positif au 3ème trimestre 2009

PR Newswire20/10/2009 à 20:22
Communiqué

PARIS, October 20 /PRNewswire/ --

- Résultat net positif de 4 millions d'euros, après 3 trimestres consécutifs de pertes

- Forte amélioration du taux de marge brute à 16,2% du chiffre d'affaires, taux le plus élevé sur un 3ème trimestre depuis 2005

- Taux de marge opérationnelle à 3,6% du chiffre d'affaires en hausse de 2,8 points par rapport au 2ème trimestre

- Renforcement de la génération de cash flow libre[1] (6 millions d'euros) et réduction de l'endettement financier net de 24 millions d'euros

- Perspectives :

    
        - Révision à la hausse des prévisions de production automobile sur S2

        - Résultat net proche de l'équilibre sur S2

        - Consommation de cash inférieure à 100 millions d'euros sur l'année 
          2009

A l'issue de la réunion de son Conseil d'Administration qui s'est tenue aujourd'hui, Valeo présente ses résultats pour le 3ème trimestre 2009.

    
                           Evolution trimestrielle**            9 mois*
 
    en millions
    d'euros
                      T3-2008       2009           VAR   2008   2009   VAR
                                                 2009/08             2009/08
 
                               T1    T2    T3
    Chiffre          
    d'affaires[2]     2 079  1 624 1 848 1 913     -8%  6 927  5 385   -22%
    Marge brute         318    185   268   310     -3%  1 115    763   -32%
             % du C.A. 15,3%  11,4% 14,5% 16,2%  +0.9pt  16,1%  14,2% -1.9pt
    Marge                65    (66)   15    68     +5%    268     17   -94%
    opérationnelle[3]
             % du C.A.  3,1%  -4,1%  0,8%  3,6%  +0.5pt   3,9%   0,3% -3.6pts
    EBITDA[4]           190     73   156   192     +1%    693    421   -39%
             % du C.A.  9,1%   4,5%  8,4% 10,0%  +0.9pt  10,0%   7,8  -2.2pts
    Résultat net          6   (159)  (54)    4    -33%    106   (209)   ns
 
    (part du Groupe)

* Les données trimestrielles ont fait l'objet d'un examen limité

** Non audités Résultats consolidés du troisième trimestre

Le redressement de la production automobile constaté durant le 2ème trimestre 2009 (+18% par rapport au 1er trimestre 2009) s'est poursuivi au 3ème trimestre (+11% par rapport au 2ème trimestre), grâce en particulier à l'impact positif des dispositifs de prime à la casse en Europe (notamment Allemagne, France, Italie, Espagne) et en Amérique du Nord, ainsi qu'à l'amélioration de la production automobile en Asie (Chine, Corée et Inde).

Au 3ème trimestre, le Groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 1 913 millions d'euros en hausse de 3,5% par rapport au 2ème trimestre 2009 (1 848 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires en Europe atteint 1 206 millions d'euros au 3ème trimestre (63% du chiffre d'affaires consolidé) en baisse de 3% par rapport au 2ème trimestre 2009. Le chiffre d'affaires en Asie, deuxième région contributrice, s'établit à 315 millions d'euros (16% du chiffre d'affaires consolidé) en hausse de 15% par rapport au 2ème trimestre (+10% par rapport au 3ème trimestre 2008). Il convient de noter la performance de Valeo en Chine, premier pays contributeur en Asie, où le Groupe a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de 7% durant le 3ème trimestre 2009 (et de 68% par rapport au 3ème trimestre 2008).

Grâce à l'amélioration de son chiffre d'affaires, à la poursuite du plan de réduction des coûts et à l'évolution favorable des coûts matière, Valeo enregistre une amélioration de sa marge brute à 310 millions d'euros contre une marge brute de 268 millions d'euros au 2ème trimestre 2009. La marge brute, en hausse de 1,7 points, s'établit ainsi à 16,2% du chiffre d'affaires sur le 3ème trimestre, taux le plus élevé sur un 3ème trimestre depuis 2005.

Durant le 3ème trimestre, Valeo a poursuivi ses efforts de R&D qui s'élèvent à 114 millions d'euros (6% du chiffre d'affaires). Quant aux frais administratifs et commerciaux, ils sont en réduction de 10% sur un an.

Confirmant le redressement engagé au 2ème trimestre, la marge opérationnelle (avant autres produits et charges) s'établit à 68 millions d'euros contre 15 millions d'euros au 2ème trimestre 2009. Elle représente 3,6% du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2009, en hausse de 2,8 points.

Après trois trimestres consécutifs de pertes, Valeo enregistre un résultat net redevenant positif de 4 millions d'euros au 3ème trimestre 2009, contre une perte nette de 54 millions d'euros au 2ème trimestre.

Au 3ème trimestre 2009, le Groupe a généré un cash flow libre de 6 millions d'euros. L'amélioration de la performance opérationnelle, dont la gestion stricte du besoin en fonds de roulement (en baisse de 46 millions d'euros par rapport à fin juin 2009) et des investissements, a permis de financer les dépenses liées aux restructurations.

L'endettement financier net s'élève à 817 millions d'euros au 30 septembre 2009, en baisse de 24 millions d'euros par rapport au 2ème trimestre 2009.

Résultats consolidés des 9 premiers mois de l'année 2009

Sur les 9 premiers mois de l'année 2009, le chiffre d'affaires est en recul de 22% par rapport à la même période de 2008.

Le plan d'économies initié au 4ème trimestre 2008 incluant le plan d'ajustement des effectifs permanents, a d'ores et déjà permis de réduire les coûts de 373 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'année.

En conséquence, la marge brute s'établit à 763 millions d'euros soit 14,2% du chiffre d'affaires et la marge opérationnelle est positive de 17 millions d'euros sur 9 mois.

Sur la même période, le Groupe a généré un cash flow libre de 2 millions d'euros.

L'endettement financier net a baissé de 24 millions d'euros pour s'établir à 817 millions d'euros au 30 septembre 2009. Le "gearing"[5] et le ratio de "leverage"[6] s'établissent respectivement à 70% et 1,6x le montant de l'EBITDA.

La liquidité du Groupe est assurée par une situation excédentaire de cash au bilan de 797 millions d'euros suite à la mise en place du financement de 225 millions d'euros accordé par la Banque Européenne d'Investissement. Elle bénéficie également du programme de lignes bilatérales confirmées de 1,275 milliard d'euros qui n'a fait l'objet d'aucun tirage à fin septembre.

Faits marquants

A l'occasion du Salon de l'Automobile de Francfort, les Pôles Systèmes de Propulsion et Systèmes Thermiques ont présenté leurs offres de systèmes permettant de réduire significativement la consommation et les émissions de CO2, pour les différentes étapes d'hybridation jusqu'au véhicule électrique.

Le Pôle Systèmes de Visibilité a également exposé ses dernières innovations technologiques, en particulier l'AquaBlade(R) System, offrant une distribution du liquide de lave-glace uniforme sur toute la longueur du balai d'essuie-glace et le BeamAtic(R) Premium, permettant de rouler en feux de route sans éblouir les autres conducteurs. Ce dernier produit a récemment remporté le trophée d'or de l'Innovation Automobile aux Grands Prix Internationaux à Equip'Auto.

Le Pôle Systèmes de Confort et de Sécurité a également exposé les derniers développements apportés au système Park4U(R) qui permet de se garer dans un emplacement réduit (40 cm de part et d'autre du véhicule) et de sortir automatiquement de la place de stationnement.

Perspectives

Valeo anticipe une poursuite du redressement de la production automobile au 4ème trimestre 2009 avec une amélioration par rapport à la période équivalente de l'année 2008 dans toutes les régions du monde, hormis l'Amérique du Nord où un léger recul devrait encore être constaté. Au total la production automobile mondiale du 2ème semestre devrait s'établir à un niveau très légèrement supérieur à celle du 2ème semestre de 2008 du fait en particulier de la persistance jusqu'à la fin de l'année 2009 de l'effet des programmes de prime à la casse et du dynamisme des principaux marchés émergents.

Prenant acte de cet environnement plus favorable, Valeo revoit à la hausse ses objectifs de production pour le second semestre 2009.

Dans la continuité du 3ème trimestre, la marge opérationnelle du groupe enregistrera l'impact du programme de réduction de coûts tout en prenant en compte le rebond de la production.

Dans les circonstances actuelles de marché, le Groupe se fixe comme objectif de réaliser un résultat net proche de l'équilibre au 2ème semestre.

S'agissant de la génération de flux de trésorerie, Valeo travaille à pérenniser sa situation de besoin de fonds de roulement négatif et à maintenir une grande sélectivité des investissements contenus à un niveau significativement inférieur aux amortissements. Valeo se fixe pour l'exercice 2009 l'objectif de ne pas excéder une consommation de cash supérieure à 100 millions d'euros sur l'exercice.

Gouvernance

Monsieur Michel de Fabiani, candidat proposé par le FSI, a été coopté comme administrateur du Conseil de Valeo en remplacement de Monsieur Erich Spitz. A cette occasion, et après avoir pris en compte la structure particulière actuelle de l'actionnariat de Valeo, le FSI (qui agit dans le cadre du périmètre de consolidation de la CDC - dont il est une filiale à 51%) a bien voulu consentir à ne pas dépasser le seuil de 15% du capital ou des droits de vote de Valeo sans avoir l'assentiment du Conseil d'Administration de Valeo.

De son côté, Valeo a réaffirmé à l'égard du FSI son engagement à respecter les meilleures pratiques de place et les recommandations AFEP-MEDEF en matière de gouvernance d'entreprise.

Par ailleurs, le Directeur Général a demandé à Monsieur Erich Spitz de mettre en place un Comité consultatif qu'il présidera et comprenant des personnalités internationales.

Valeo est un Groupe indépendant entièrement focalisé sur la conception, la fabrication et la vente de composants, de systèmes intégrés et de modules pour les automobiles et poids lourds. Valeo compte parmi les premiers équipementiers mondiaux. Le Groupe emploie 52 500 collaborateurs dans 27 pays dans 119 sites de production, 22 centres de Recherche, 38 centres de Développement et 10 plates-formes de distribution.

Pour plus d'informations sur le Groupe et ses secteurs d'activité, consultez son site Internet http://www.valeo.com

---------------------------------

[1] Flux net des activités opérationnelles, décaissements et encaissements sur acquisitions/cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles, subventions

[2] A compter du 1er janvier 2009, la présentation du compte de résultat du Groupe est modifiée, les autres produits d'activité étant reclassés principalement en déduction des frais de recherche et développement

[3] Résultat opérationnel avant autres produits et charges

[4] Marge opérationnelle avant amortissements

[5] Gearing : endettement financier net rapporté aux capitaux propres

[6] Ratio de leverage : endettement financier et rapporté à l'EBITDA (calculé sur 12 mois glissants)

Valeo Management Services

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Kate Philipps, Directeur de la Communication du Groupe, Tél.: +33-1-40-55-20-65; Thierry Lacorre, Directeur des Relations Financières, Tél.: +33-1-40-55-20-39

Valeurs associées

-1.43%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.