Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RESUME DE L'ACTUALITE A 02h00 GMT (30/09)

Reuters30/09/2016 à 04:00
BEYROUTH/MOSCOU - La Russie, qui soutient militairement le 
régime de Bachar al Assad depuis un an, a annoncé qu'il n'y 
aurait pas de répit dans sa participation à l'offensive d'Alep, 
dénoncée par les Etats-Unis et l'Union européenne. 
    L'assaut contre la principale ville du nord de la Syrie, 
dernier grand centre urbain tenu par les rebelles, a débuté la 
semaine dernière, après l'échec du cessez-le-feu qui découlait 
de l'accord conclu le 9 septembre par les Etats-Unis et la 
Russie. 
    Pour Washington, Moscou, en s'alliant aux forces pro-Assad 
dans leur entreprise de reconquête d'Alep-Est, a torpillé la 
recherche d'une solution diplomatique à la guerre civile 
syrienne. 
    Entérinant l'échec de la laborieuse coopération avec la 
partie russe, le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a 
déclaré que les Etats-Unis étaient sur le point de suspendre 
toute discussion avec la Russie sur la Syrie. 
     --- 
    JERUSALEM - Les obsèques de Shimon Peres, mort mercredi à 
l'âge de 93 ans, seront célébrées aujourd'hui au cimetière du 
mont Herzl, à Jérusalem. L'ancien président et Premier ministre, 
et l'un des pères fondateurs d'Israël, sera enterré dans le 
carré réservé aux "grands dirigeants de la nation". 
    Des milliers d'Israéliens ont défilé hier devant le cercueil 
de l'ancien prix Nobel de la paix, exposé devant le Parlement à 
Jérusalem. 
    Barack Obama mais également François Hollande, le prince 
Charles ou l'ancien président américain Bill Clinton assisteront 
aux funérailles. 
     --- 
    FRANCFORT/BERLIN - Les scientifiques européens mettent fin 
aujourd'hui à 12 années de mission de Rosetta en dirigeant la 
sonde vers la surface de la comète 
67P/Tchourioumov-Guérassimenko, qu'elle a étudiée de près ces 
deux dernières années. 
    Les données recueillies par la mission Rosetta, notamment 
grâce au petit atterrisseur Philae qui s'est posé à la surface 
de cette comète, ont permis à la communauté scientifique de 
mieux comprendre comment se sont formées la Terre et les autres 
planètes du système solaire. 
    Alors que Rosetta a passé plus de deux années dans la 
banlieue de la comète à recueillir des données, sa distance avec 
le soleil atteint maintenant un point où l'énergie solaire 
devient trop faible pour la recharger et permettre la 
transmission de ses données.     
     --- 
    NEW YORK - Le déraillement d'un train a fait un mort et 108 
blessés hier matin à l'heure de pointe à la gare d'Hoboken, dans 
le New Jersey, a annoncé le gouverneur de l'Etat. 
    La cause n'a pas été déterminée, mais rien n'indique qu'il 
s'agisse d'autre chose qu'un accident, a ajouté Chris Christie 
lors d'une conférence de presse. 
    La chaîne de télévision MSNBC, citant un responsable 
médical, avait dans un premier temps fait état de trois morts.  
    Selon des témoins, le train est venu s'écraser à grande 
vitesse sur le heurtoir de fin de voie, fauchant plusieurs 
piliers du bâtiment, dont le toit s'est en partie effondré. 
     ---  
    WASHINGTON - Le comité éditorial d'USA Today juge Donald 
Trump inapte à présider les Etats-Unis dans un texte en forme de 
réquisitoire publié hier sur son site internet, à cinq semaines 
et demie de l'élection présidentielle du 8 novembre. 
    Le quotidien américain explique qu'en 34 années d'existence, 
il n'avait encore jamais pris position dans une course à la 
Maison blanche mais que le profil du candidat républicain l'y 
oblige aujourd'hui. 
    Donald Trump, écrit le comité éditorial, "a démontré de 
manière répétée qu'il n'avait ni le tempérament, ni le savoir, 
ni la constance ni l'honnêteté" pour devenir président des 
Etats-Unis.     
     --- 
    LONDRES - La Grande-Bretagne, la France et la Chine ont 
signé hier le contrat de construction de deux réacteurs 
nucléaires de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de 
l'Angleterre, un projet de 18 milliards de livres (environ 21 
milliards d'euros) qui a donné lieu à des mois de négociations 
parfois tendues. 
    Les journalistes n'avaient pas été invités à assister à 
l'événement mais une source proche du dossier a rapporté que le 
contrat avait été paraphé lors d'une cérémonie à laquelle 
assistaient le ministre britannique des Entreprises, Greg Clark, 
le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, et le 
directeur de l'Administration nucléaire nationale chinoise, Nur 
Bekri. 
     --- 
    DAMMARTIN-EN-GOËLE, Seine-et-Marne - François Hollande a 
décoré les rescapés de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële 
(Seine-et-Marne), où les auteurs de l'attaque de Charlie Hebdo 
ont été tués par les forces de l'ordre. 
    Le chef de l'Etat a inauguré le bâtiment rénové, après sa 
destruction partielle lors de l'assaut mené contre les frères 
Kouachi, le 9 janvier 2015. 
     --- 
    PARIS - Un hommage national aux victimes de l'attentat de 
Nice le 14 juillet aura lieu dans la ville de la Côte d'Azur le 
14 octobre en présence de François Hollande, déclare la 
secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes Juliette Méadel 
dans une interview à Nice-Matin. 
    L'attentat commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel 
en fonçant dans la foule au volant d'un poids lourd avant d'être 
abattu par la police a fait 86 morts et plus de 300 blessés.  
     --- 
    PARIS - Il n'y aura pas de revalorisation des retraites au 
1er octobre en raison de l'absence d'inflation, a déclaré 
aujourd'hui à LCI le secrétaire d'Etat au Budget, Christian 
Eckert.  
    Plusieurs centaines de retraités ont manifesté dans la 
journée à l'appel de neuf de leurs organisations, dont leurs 
fédérations CGT, Force ouvrière, CFTC, CFE-CGC, FSU et 
Solidaires, pour demander une revalorisation de leurs pensions. 
    Christian Eckert a invoqué l'indexation des retraites sur 
l'inflation pour leur opposer une fin de non-recevoir. 
 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

33.15 -0.57%
0.48 0.00%
0.939 -0.27%
3510.88 +0.48%
1.224 +0.27%
30 -2.60%
24.3 -1.46%
12.9 +3.37%
106.28 -1.87%
1.14 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.