Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Résultats semestriels Adomos : EBITDA en hausse de 281%, résultat courant bénéficiaire

PR Newswire11/10/2013 à 21:07

PARIS, October 11, 2013 /PRNewswire/ --

        
                                                                Variation
                                                                 2013 /
                    En milliers d'euros *    S1 2013   S1 2012     2012
                Produits d'exploitation       1 225     1 413      -13%
                EBITDA                          491       129     +281%
                Résultat d'exploitation          73       -49        Na
                Résultat courant avant impôts    50       -99        Na
                Résultat net                    -18      -131      +86%
                *Chiffres non audités

Adomos a continué au premier semestre 2013 de développer sa stratégie visant à retrouver la rentabilité à travers deux activités complémentaires :

        
        - La vente de contacts qualifiés, commercialisés auprès de professionnels
          de l'immobilier et du patrimoine.
        - L'activité de centrale de vente d'appartements neufs, avec désormais plus de
          900 programmes immobiliers commercialisés via des partenaires.

Principaux indicateurs de rentabilité positifs

L'activité s'est inscrite dans un contexte immobilier encore difficile : au niveau national, les ventes de biens neufs aux investisseurs sont globalement restées faibles (-2,1% par rapport au 1er semestre 2012) et ce n'est qu'à partir du 2ème trimestre que le dispositif Duflot a commencé à trouver son public (Source Fédération Nationale des Promoteurs Constructeurs).

Dans ce contexte, le premier semestre a été marqué pour Adomos par un accord commercial important, avec un des tous premiers groupements de Conseillers en Gestion de Patrimoine en France, réunissant 300 CGP à qui elle apporte à la fois des contacts Internet et des programmes immobiliers. Cet accord, signé en février, a nécessité la mise en place d'outils dédiés. Il a commencé à porter ses premiers fruits en mai et connaît depuis une montée en puissance régulière et prometteuse.

Malgré la conjoncture atone de l'immobilier d'investissement, Adomos a renoué avec la rentabilité grâce aux efforts consentis pour abaisser ses coûts. Les frais de personnel ont baissé de 36% et les charges externes de 12 % par rapport au premier semestre 2012, soit une économie de 272 KEUR sur la période.

Ainsi, pour la première fois depuis cinq ans, les principaux indicateurs de la rentabilité économique et financière de l'entreprise progressent et sont positifs :

        
        - L'EBITDA progresse de 281% pour atteindre 491 KEUR, grâce à la bonne
          maîtrise des charges
        - Le résultat d'exploitation atteint 73 KEUR contre - 49 KEUR au premier
          semestre 2012.
        - Le résultat courant redevient également positif à 50 KEUR contre - 99 KEUR
          au premier semestre 2012

Seul le résultat net, à -18 KEUR, en raison d'une charge exceptionnelle non récurrente, reste négatif mais proche de l'équilibre.

Cette nette amélioration des performances s'est couplée avec un renforcement des fonds propres qui a permis d'équilibrer la trésorerie pour réduire certaines dettes liées aux importantes pertes passées, tout en procédant aux investissements nécessaires à la préparation de l'avenir.

Les négociations engagées avec les principaux créanciers bancaires et de crédit-bail depuis fin 2012 suivent leur cours. La société est confiante sur leur issue et espère les voir aboutir dans les prochaines semaines, ce qui constituerait une étape décisive pour le développement d'Adomos.

2013-2014 : les accords commerciaux devraient accélérer le retour de la croissance

En septembre 2013, Adomos a signé un accord avec Propriétés-privées.com, l'un des quatre premiers réseaux de mandataires français dans l'immobilier ancien. Adomos met désormais à la disposition des 400 mandataires du groupement 900 programmes neufs qui sont proposés aux acquéreurs à la recherche de leur résidence principale.

Ce premier accord permet à Adomos d'accéder à un nouveau marché qui représente un potentiel de développement nouveau sur un axe très complémentaire de celui de l'investissement locatif.

Il pourrait être suivi d'autres accords, notamment avec des réseaux de mandataires ou d'agences immobilières.

Si le contexte immobilier et économique continue à s'améliorer, Adomos pourrait ainsi à l'avenir renouer avec des résultats significatifs :

        
        - Elle opère désormais sur plusieurs marchés - générations de leads et
          centrale de vente immobilières - dans les domaines de l'investissement comme de la
          résidence principale. Pouvoir se développer simultanément sur ces marchés
          démultiplie son potentiel de chiffre d'affaires
        - La société a développé des outils automatisés lui permettant d'absorber
          des volumes (de leads ou de ventes immobilières) très importants sans coûts
          supplémentaires
        - Les accords commerciaux déjà conclus ou à venir ne nécessitent pas
          d'investissements importants mais une simple adaptation de ses outils. Sur la base
          d'un point mort abaissé, ils apporteront un important effet de levier de rentabilité
        - Toute hausse du chiffre d'affaires sera ainsi génératrice de fortes marges.

Le cumul de ces éléments permettent à Adomos d'envisager de créer une forte valeur au cours des prochaines années.

Adomos (ALADO, code ISIN FR0000044752), est le leader français de la distribution par Internet d'immobilier d'investissement locatif à destination du particulier. http://www.adomos.com/infofi

Contact : Fabrice Rosset, +33-(0)1-58-36-45-00, fabrice.rosset@adomos.com

Alexandre Poidevin, +33-(0)1-44-50-54-71, alexandre.poidevin@kable-cf.com

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.