Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

LUMIBIRD

11.58EUR
+0.87% 
Ouverture théorique 11.58

FR0000038242 LBIRD

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.30

  • clôture veille

    11.48

  • + haut

    11.76

  • + bas

    10.80

  • volume

    34 709

  • valorisation

    183 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    22.05.18 / 17:35:15

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.44

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.72

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter LUMIBIRD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter LUMIBIRD à mes listes

    Fermer

Résultats Quantel 2009 : une année difficile de restructuration

PR Newswire31/03/2010 à 19:35
Communiqué

LES ULIS, France, March 31, 2010 /PRNewswire/ -- Avec un recul de son chiffre d'affaires annuel de 14,1%, le Groupe Quantel enregistre en 2009 une perte opérationnelle courante de 3,3 MEUR, après 4,7 MEUR d'amortissements, légèrement supérieure à celle de l'exercice précédent. Après des charges de restructuration de 1,7 MEUR, et des charges financières de 1,2 MEUR (contre 1,8 MEUR en 2008), le résultat net s'inscrit en perte de 6,7 MEUR.

Le Groupe génère toutefois une trésorerie opérationnelle positive de 5,9 MEUR et aborde l'exercice 2010 avec un niveau de charges adapté à la conjoncture, et un endettement réduit.

    
    (MEUR)                           2008      2009

    Chiffre d'affaires               51,8      44,5
    Résultat opérationnel courant    (3,1)     (3,3)
    Coût de restructuration             -      (1,7)
    Résultat opérationnel            (3,1)     (5,0)
    Résultat avant impôts            (4,7)     (6,7)
    Résultat net                     (4,9)     (6,7)

Marchés industriel, scientifique, et dermatologie durement touchés par la crise en 2009

    
    - La crise a provoqué une chute brutale des commandes dans un
      grand nombre de secteurs industriels, et le pôle Scientifique n'a 
      pas joué son rôle d'amortisseur ;

    - En Dermatologie, l'activité du groupe recule de 15%, une
      performance malgré tout honorable dans un marché mondial en baisse de 
      plus de 30% ;

    - Le segment Ophtalmologie en revanche se maintient bien, avec
      un niveau d'activité équivalent à celui de l'année précédente. Cette
      relativement bonne performance s'explique par le succès des nouveaux
      produits, notamment du SUPRASCAN lancé en fin d'année.

Forte réduction des charges

Dans ce contexte, le groupe a poursuivi son plan de rigueur budgétaire, exerçant un contrôle strict sur ses achats et sur ses charges fixes.

Les charges externes ont ainsi été réduites de 13% entre 2008 et 2009. De même les effectifs ont été réduits de plus de 80 personnes entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009, soit une baisse de 20%.

Cash-flow positif et réduction de l'endettement

Le Groupe a poursuivi ses efforts de réduction des stocks, ce qui, combiné à l'encaissement du Crédit Impôt Recherche, a permis de générer, malgré les pertes enregistrées, une variation de trésorerie opérationnelle positive de 5,9 MEUR. Le Groupe a donc pu poursuivre ses investissements en R&D, maintenir son outil industriel et réduire son endettement financier net qui ressort à 21,1MEUR au 31 décembre 2009, contre 23,6MEUR au 31 décembre 2008, tout en conservant une trésorerie disponible de 3MEUR en fin d'exercice (contre 3,5MEUR au 31.12.08).

Perspectives : Objectif de retour à l'équilibre en 2010

Au delà des premiers signes d'amélioration de la conjoncture, la croissance du Groupe en 2010 s'appuiera notamment sur :

    
    - La reprise des commandes constatée au premier trimestre sur
      les marchés scientifiques et industriels, en particulier dans le 
      domaine des lasers utilisés pour la fabrication des écrans plats.

    - Le potentiel des nouveaux lasers médicaux :

    - Le SUPRASCAN en ophtalmologie qui rencontre un succès
      supérieur aux attentes

    - Le LEDA, l'EXELO et le 308 en Dermatologie

    - Le dynamisme des réseaux commerciaux et la qualité des
      lignes de produits

La baisse des charges a permis d'abaisser le point mort d'environ 10MEUR entre 2008 et 2010, pour s'ajuster aux prévisions d'activité, et le Groupe s'est fixé pour objectif de retrouver l'équilibre en 2010.

Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires 1er trimestre le 29 avril 2010

Les titres de Quantel sont cotés sur Euronext C de NYSE Euronext.

FR0000038242 - QUA

A propos du Groupe QUANTEL

Fondé en 1970, le Groupe QUANTEL s'est imposé au cours des dix dernières années comme l'un des plus grands spécialistes mondiaux de la technologie laser à usages scientifiques (laboratoires de recherche, universités), industriels (marquage) et médical (ophtalmologie, dermatologie). Présent en France aux USA et en Allemagne, au travers de ses filiales QUANTEL USA et QUANTEL DERMA, le Groupe QUANTEL a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 44,5 M EUR dont plus de 75 % à l'international réparti entre les applications scientifiques et industrielles (48 %) et médicales (52%) du laser.

    
    Alain de SALABERRY
    Président Directeur Général
    T: +33-1-69-29-17-00
    info@quantel.fr
    
    Luc ARDON
    Directeur Financier
    T: +33-1-69-29-17-00
    info@quantel.fr
    
    Mathieu CALLEUX
    Relation Investisseurs
    T: +33-1-53-65-37-91
    mathieu.calleux@calyptus.net

    http://www.quantel.fr

QUANTEL

Alain de SALABERRY, Président Directeur Général, T: +33-1-69-29-17-00, info@quantel.fr; Luc ARDON, Directeur Financier, T: +33-1-69-29-17-00, info@quantel.fr; Mathieu CALLEUX, Relation Investisseurs, T: +33-1-53-65-37-91, mathieu.calleux@calyptus.net

Valeurs associées

+0.87%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.