Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ANA HD

31.50EUR
+1.09% 
Ouverture théorique 0.00

JP3429800000 ANCA

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    31.50

  • clôture veille

    31.16

  • + haut

    31.50

  • + bas

    31.50

  • volume

    0

  • valorisation

    10 978 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 08:00:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ANA HD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ANA HD à mes listes

    Fermer

Report du vol inaugural du premier jet régional japonais

Reuters10/04/2015 à 09:01

par Tim Kelly TOKYO, 10 avril (Reuters) - Mitsubishi Aircraft a annoncé vendredi qu'il repousserait le vol d'essai inaugural du premier avion de ligne construit au Japon depuis un demi-siècle alors même que l'avionneur doit déjà tenir un calendrier serré où les premières livraisons sont prévues dans deux ans. L'Avion régional Mitsubishi (MRJ) fera son premier vol d'ici la fin octobre, alors qu'il était fixé jusque là avant la fin juin, et il est toujours prévu que la compagnie aérienne ANA Holdings 9202.T prenne livraison de son premier MRJ en juin 2017, avec trois années de retard sur le calendrier d'origine. "Nous comptons toujours livrer ANA au deuxième trimestre 2017; de ce fait nous ne pensons pas que le report du vol d'essai aura des répercussions notables", a dit Hiromichi Morimoto, président de Mitsubishi Aircraft. La raison du report n'a pas été donnée mais "elle ne résulte pas d'un problème majeur et inattendu", a déclaré le vice-président Nobuo Kishi. Avec ce jet régional d'un peu moins de 100 places, la filiale du conglomérat Mitsubishi Heavy Industries 7011.T veut ravir au canadien Bombardier BBDb.TO la deuxième place du classement mondial de ce segment de l'aéronautique derrière le brésilien Embraer EMBR3.SA . Un objectif qui semble réalisable dans la mesure où le constructeur canadien veut tenter une percée dans le segment des 150 places, au détriment de ses jets CRJ plus petits. "La date de mise en service reste possible; deux ans, voire même 18 mois, c'est suffisant s'il n'y a plus de retards importants", observe Richard Aboulafia (Teal Group). "Mais si on examine ce programme depuis ses débuts, on constate une série de retards inattendus". Mitsubishi Aircraft veut vendre plus de 2.000 MRJ, un objectif ambitieux, de l'avis de plusieurs spécialistes. Pour l'heure, 223 appareils sont en commande ferme, de la part de clients tels que les américains Trans States Holdings et SkyWest SKYW.O et du concurrent local d'ANA, Japan Airlines 9201.T . La dernière tentative du Japon de construire un avion de ligne remonte aux années 1960. Il s'agissait d'un avion turbopropulsé de 64 places appelé YS-11. Seuls 182 furent construits par un consortium où figurait Mitsubishi Heavy. Pour son constructeur, le MRJ a pour principal argument de vente sa consommation réduite de 20% par rapport à ses concurrents grâce à de nouveaux moteurs conçus par Pratt & Whitney, filiale d'United Technologies UTX.N . De fait, le MRJ a poussé Embraer à rééquiper ses E-Jets avec ce moteur, ce qui doit se faire à partir de 2018. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

+1.09%
+0.39%
+1.06%
+0.80%
+0.45%
+1.13%
+0.48%
0.00%
+0.35%
+1.13%
+0.90%
0.00%
-3.16%
+1.52%
0.00%
-0.62%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.294 +1.74%
28.1 -3.10%
127.16 -0.35%
9.659 0.00%
-0.471 +3.18%
72.85 -0.07%
1.278 0.00%
5.07 -0.12%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.