Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DAIMLER

65.04EUR
+0.14% 

DE0007100000 DAI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    65.19

  • clôture veille

    64.95

  • + haut

    65.30

  • + bas

    64.92

  • volume

    5 639

  • valorisation

    69 582 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.04.18 / 13:15:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DAIMLER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DAIMLER à mes listes

    Fermer

Renault-CA soutenu par Nissan, Daimler et les hausses de prix

Reuters29/10/2015 à 19:01

* CA +9,4% au T3, immatriculations +1,2% * Plus de la moitié de la hausse du CA automobile vient des ventes aux partenaires * Immatriculations +6,5% en Europe, -4,6% hors d'Europe * Le poids de l'international au plus bas depuis cinq ans * Objectifs confirmés malgré des émergents "adverses et volatils" (Actualisé avec téléconférence et précisions) par Gilles Guillaume PARIS, 29 octobre (Reuters) - Renault RENA.PA a fait état jeudi d'une forte hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, imputable pour moitié à la progression de ses ventes à ses partenaires Nissan 7201.T et Daimler DAIGn.DE , mais aussi à ses dernières nouveautés, qu'il est en mesure de vendre plus cher. Le deuxième constructeur automobile français a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 9,34 milliards d'euros, en hausse de 9,4%. Celui-ci a progressé plus vite que ses immatriculations (+1,2% à 620.525 unités), reflet de l'importance croissante des productions croisées - moteurs ou véhicules - qui sont au coeur de l'alliance entre Renault et son partenaire Nissan 7201.T , dont il détient 43,4% du capital. Les ventes aux partenaires ont ainsi contribué pour 5,2 points à la croissance du trimestre, l'impact mix produit à hauteur de 2,3 points avec une salve de nouveautés comme le crossover Kadjar et le nouvel Espace, et l'effet prix à hauteur de 2,3 points également, reflet des hausses de tarifs et de l'augmentation des ventes de versions plus haut de gamme. En valeur, les ventes aux partenaires ont représenté 413 millions d'euros sur la période, soit un peu plus de la moitié de la hausse du chiffre d'affaires du coeur de métier automobile du groupe. REBOND DE LA PART DE MARCHE EUROPE VU AU T4 La performance de Renault en Europe (+6,5% en volume), bien qu'inférieure à celle du marché, a éclipsé la faiblesse persistante de plusieurs des grands pays du groupe à l'international (-4,6% en volume hors d'Europe), notamment le Brésil, son deuxième marché, ou la Russie, qui donne cependant actuellement quelques signes de stabilisation, mais à un niveau très déprimé. Au cours d'une téléconférence avec les analystes, le directeur commercial Jérôme Stoll a attribué la baisse de la part de marché du groupe en Europe à des retards de livraisons sur un marché européen plus vigoureux que prévu. "Le dernier trimestre de l'année devrait normalement nous permettre de récupérer certaines des parts de marché qui ont été perdues sur la première moitié de l'année", a-t-il ajouté. Conséquence mécanique de la hausse des ventes en Europe et de la baisse hors du continent, la part des ventes à l'international a de nouveau reculé à 45% des ventes totales du groupe Renault, son plus bas niveau depuis cinq ans, traduisant la poursuite de l'inversion mécanique entre ces deux parties du monde. Renault a confirmé ses objectifs 2015, le rebond observé sur le marché européen étant de nature à compenser des marchés émergents qui devraient demeurer "adverses et volatils" au quatrième trimestre. Le marché européen est ainsi attendu en hausse de 8%, le haut de la fourchette de 7 à 8% évoquée par le groupe le mois dernier au salon de l'automobile de Francfort, et le marché français escompté en progression de 5%, contre +4/+5% envisagé jusqu'ici. Le groupe vise toujours une hausse de ses immatriculations et de son chiffre d'affaires à taux de change constants, une amélioration de sa marge opérationnelle et un free cash flow opérationnel de l'automobile positif sur l'ensemble de l'année. Le communiqué : http://bit.ly/1XC6ORf La présentation : http://bit.ly/1P0idsu (Edité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+0.08%
-1.51%
-0.28%
+0.23%
-0.38%
-0.12%
-0.09%
+0.12%
-0.11%
-1.28%
-0.20%
0.00%
+0.19%
-0.35%
-0.41%
-1.51%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.89 0.00%
8.508 -1.07%
5.35 -0.47%
14.05 +0.36%
132.895 +0.14%
60.54 +7.84%
74.58 +1.07%
15.8 +6.76%
83.22 -0.12%
0.537 +0.19%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.