Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Remaniement chez Nissan, qui réduit son objectif de résultat

Reuters01/11/2013 à 11:48

NISSAN RÉDUIT SON OBJECTIF DE RÉSULTAT

par Yoko Kubota

TOKYO (Reuters) - Nissan Motor a annoncé vendredi que le directeur général adjoint Toshiyuki Shiga démissionnerait de ses fonctions de numéro deux de la direction pour assumer la vice-présidence du groupe, se chargeant des affaires extérieures et des questions de gouvernance.

Le PDG Carlos Ghosn a établi, pour le deuxième constructeur automobile japonais par les ventes en volume, d'ambitieux projets d'expansion visant à accroître sa part de marché dans le monde et à atteindre une marge d'exploitation de 8% d'ici la fin mars 2017 mais de multiples rappels et un ralentissement des ventes en Chine contrarient ce plan.

C'est ainsi que Nissan a réduit ce même vendredi de près de 20% sa prévision de bénéfice net annuel, en raison du ralentissement des ventes en Chine et en Asie du sud-est et d'un rappel de véhicules important survenu en septembre.

Il anticipe à présent un bénéfice net de 355 milliards de yens (2,67 milliards d'euros) sur l'exercice annuel clos au 31 mars 2014, alors qu'il prévoyait jusque là 420 milliards.

Les résultats sur le trimestre juillet-septembre ont dépassé le consensus avec une hausse de 2% du bénéfice net, les ventes au Japon ayant bénéficié du lancement d'une nouvelle mini-voiture de 660 cc et la demande restant forte aux Etats-Unis.

Le bénéfice net du deuxième trimestre est de 107,8 milliards de yens contre 106 milliards un an auparavant et un consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnant à 90,4 milliards.

"Notre nouvel organigramme et notre nouvelle organisation régionale feront en sorte que la société dispose d'une équipe dirigeante à même de réaliser la croissance bénéficiaire attendue du plan à moyen terme Nissan Power 88", a dit Carlos Ghosn dans un communiqué.

Pour mieux prendre en compte les spécificités des régions, Nissan doublera le nombre de ses régions à six. C'est ainsi que la Chine deviendra une région autonome et que les Amériques seront divisées en Amérique du nord et Amérique du sud.

Nissan connaît quelques problèmes de qualité accompagnant son plan d'expansion, lesquels ont débouché sur une série de rappels dont un, en septembre, touchait près d'un million de véhicules.

Ce remaniement intervenu chez Nissan fait suite à un autre qui s'est produit chez Renault en septembre.

Nissan n'a pas nommé de nouveau directeur général adjoint, déclarant que les responsabilités seraient partagées par trois responsables. C'est ainsi par exemple qu'Hiroto Saikawa, chef competitive officer, deviendra le numéro 2 de Nissan de facto, supervisant la recherche-développement, les achats, la production et la logistique.

L'action Nissan a terminé en baisse de 2,14% à 961 yens.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.